Tout le monde a probablement quelques trucs rangés dans sa chambre qu’il ne voudrait jamais que ses parents découvrent, mais cet embarras est multiplié par dix lorsque vous vous imaginez vos grands-parents en train de trouver ces secrets. Au Japon, un homme a vécu cet embarras lorsque sa grand-mère a découvert ses jouets sexuels dans son tiroir alors qu’elle cherchait des chaussettes.

L’histoire ne s’arrête pas là cependant. Non seulement elle a trouvé les jouets, mais elle les a pris pour des chaussettes thermiques et a décidé de les emprunter et de les enfiler. L’homme a fait la gênante découverte lorsqu’il est entré dans sa chambre. Il a ensuite filmé le reste de l’événement hilarant avec sa caméra.

Un homme est devenu viral sur Twitter après avoir partagé une séquence de sa grand-mère qui portait ses jouets sexuels comme chaussettes

Une grand-mère a pris les jouets sexuels de son fils pour des chaussettes thermiques et a eu beaucoup de mal à les enlever

Sa grand-mère avait trouvé deux Fleshlights plutôt que des chaussettes thermiques et les avait enfilés avant de se recoucher.

Une grand-mère a pris les jouets sexuels de son fils pour des chaussettes thermiques et a eu beaucoup de mal à les enlever

L’homme mortifié a dû lui dire quel était le véritable but des « chaussettes » avant de lui dire de les enlever.

Une grand-mère a pris les jouets sexuels de son fils pour des chaussettes thermiques et a eu beaucoup de mal à les enlever

Comme vous pouvez le voir dans la vidéo, les retirer n’était pas une tâche facile et il a donc dû l’aider.

Une grand-mère a pris les jouets sexuels de son fils pour des chaussettes thermiques et a eu beaucoup de mal à les enlever

Voici une vidéo du moment hilarant où il l’a trouvée :

Suivie de la dame âgée qui enlève les « chaussettes » :

Une grand-mère a pris les jouets sexuels de son fils pour des chaussettes thermiques et a eu beaucoup de mal à les enlever

Finalement, ils ont réussi à retirer les deux Fleshlights sans les endommager. L’homme a déclaré qu’il ne pouvait plus les utiliser après l’épreuve et les a offerts à ceux qui les voulaient.