Il y a une nouvelle image qui ne manquera pas de susciter une ou deux discussions passionnées. Cette fois, ce sont des fraises qui ont l’air rouges, et elles devraient l’être, mais elles ne le sont pas. Si vous ne voyez que du rouge, ou une sorte de rouge terne, vous n’êtes pas seul.

L’image est une illusion d’optique créée par Akiyoshi Kitaoka, professeur de psychologie à l’université de Ritsumeikan à Osaka, au Japon. L’image ci-dessus n’est pas de couleur rouge, mais plutôt d’une couleur vert-grisâtre. C’est en l’examinant de plus près dans des logiciels comme Adobe Photoshop ou Microsoft Paint qu’on peut confirmer la réelle couleur des fraises.

Ne croyez pas vos yeux, ces fraises ne sont pas rouges
Akiyoshi Kitaoka

Il n’y a aucun pixel rouge dans l’image, et le phénomène peut s’expliquer par la constance des couleurs. Le phénomène de constance des couleurs décrit notre capacité à pouvoir identifier la couleur d’un objet indépendamment de ses conditions d’éclairage.

Par exemple, nous attribuons les mêmes couleurs aux fleurs d’un bouquet, que celui-ci soit éclairé par la lumière du soleil directement ou après diffusion sur le ciel ou le sol, par une ampoule à incandescence ou un tube fluo.

La teinte bleue de l’image des fraises est reconnue par l’oeil et le cerveau, et la couleur perçue est modifiée pour tenir compte de ce changement de source lumineuse. Les fraises sur l’image sont en fait grises, et pour comprendre pourquoi, il faut un peu de rétro-ingénierie et de compréhension de la couleur.

« Votre cerveau dit : “La source de lumière sous laquelle je vois ces fraises a une composante bleue, je vais donc la soustraire automatiquement de chaque pixel », explique Bevil Conway, un expert en perception visuelle du National Eye Institute. « Et lorsque vous prenez des pixels gris et que vous soustrayez cette composante bleue, vous obtenez du rouge. »

Le professeur Kitaoka a même lancé son propre site Web présentant quelques-unes de ses illusions d’optique préférées qu’il a créées. Certaines doivent vraiment être vues pour être crues, alors vous feriez mieux de les voir par vous-mêmes.