Ce n’est pas une tâche facile d’introduire un tout nouveau produit sur le marché. Parfois, les consommateurs ne sont pas prêts pour le produit et parfois, ils ne parviennent pas à l’utiliser comme il le faut. Et si cela se produit, même un énorme budget de marketing ne réussira pas à inciter les gens à l’acheter.

Ipnoze a dressé pour vous une liste de flops de produits qui ont parfois même entraîné la faillite de certaines entreprises. Allant des changements de marques aux produits ratés tels que la lasagne Colgate, aux entreprises en démarrage comme Juicero, ces flops de produits ont mené les gens à se gratter la tête avec confusion.

Faites défiler vers le bas pour plonger dans le monde des plus grands flops de produits.

1. Les dîners congelés, par Colgate, en 1982

En 1982, Colgate a décidé de vendre des dîners congelés. Leur plan a échoué, probablement parce que les consommateurs ne pouvaient s’empêcher de penser que la nourriture Colgate avait le même goût que leur dentifrice.

2. L’assistant de bureau Clippy, par Microsoft, dans les années 1990

Certains considèrent que Clippy est l’une des pires interfaces utilisateurs jamais développées. Clippy a été conçu pour apparaître chaque fois que le logiciel croyait que l’utilisateur avait besoin d’aide et il a irrité un certain nombre de personnes.

3. Le ketchup Ez Squirt, par Heinz, en 2006

En 2000, Heinz a décidé d’attirer l’attention des enfants. Ils ont inventé du ketchup coloré Ez Squirt qui venait en trois couleurs : turquoise, vert et violet. Après 6 ans, le ketchup a disparu des étagères.

4. Le stylo BIC pour elle, par BIC, en 2012

En 2012, Bic a créé des stylos pour femmes. Ces stylos inutilement genrés ont été ridiculisés et n’ont pas réussi à attirer les consommateurs.

5. Le baume à lèvres Cheetos, par Cheetos, en 2005

En 2005, quelqu’un chez Frito-Lay a décidé que ce serait une bonne idée de lancer un baume à lèvres aromatisé aux Cheetos. Même ceux qui n’ont jamais goûté aux Cheetos sauront pourquoi cette idée n’a pas fonctionné.

6. Les steaks Trump, par Donald Trump, en 2007

Donald Trump a lancé « les meilleurs steaks au monde » en 2007. Cependant, les consommateurs n’ont pas aimé son produit. Les steaks ont été retirés du marché seulement 2 mois après leur lancement.

7. Les boissons pour chiens et chats Thirsty Cat ! et Thirsty Dog !, en 1994

En 1994, une bouteille d’eau pour chats et chiens a été lancée. Ces boissons étaient gazeuses, enrichies en vitamines et aromatisées. Le produit a été retiré du marché lorsque les consommateurs se sont rendu compte qu’il est en réalité totalement inutile de donner ce genre de boisson aux animaux.

8. La boisson Crystal Pepsi, en 1992

En 1992, Pepsi a introduit un soda clair, Crystal Pepsi. Le produit est mort un an plus tard. David C. Novak, celui qui a eu l’idée du Crystal Pepsi, a dit : « Ça aurait été bien si je m’étais assuré que le produit ait bon goût ».

9. Les croustilles Wow!, par Frito-Lay, en 1998

En 1998, Frito-Lay a introduit de nouvelles croustilles sans matières grasses. Les gens semblaient être emballés par cette « nourriture miracle » et au cours de la première année, les ventes ont atteint 400 millions de dollars. Mais les ventes ont chuté peu de temps après, quand il a été révélé que les chips contenaient de l’Olestra, un substitut de gras avec des effets secondaires très indésirables, tels que des crampes abdominales et des selles molles.

10. Le réseau social Google+, en 2011

En 2011, Google a lancé son nouveau réseau social Google+. Cependant, il n’a jamais répondu à leurs attentes de devenir un concurrent Facebook.

11. Le masque Rejuvenique, en 1999

En 1999, le masque facial cauchemardesque Rejuvenique a été lancé. Ce masque effrayant était destiné à resserrer les muscles du visage avec… une thérapie de choc. Les consommateurs ont révélé qu’il se sentaient très mal pendant et après l’utilisation du produit.

12. La boisson New Coke, par Coca-Cola, en 1985

En 1985, Coca-Cola a décidé de changer le Coke. L’entreprise a investi 4 millions de dollars dans le test de goût national. Et malgré le fait que le New Coke a réussi les tests gustatifs, après le lancement, les réactions des gens ont été extrêmement négatives. Au cours des trois mois suivants le lancement de New Coke, l’entreprise a dû réintroduire la formule originale et la renommer Coca-Cola Classic.

13. Le téléphone Twitter Peek, en 2009

TwitterPeek a été le premier et le dernier appareil mobile Twitter lancé en 2009. Il s’est avéré qu’il était fait pour ne faire qu’une chose : envoyer et recevoir des tweets. Il a cependant échoué.

14. Les hoverboards, en 2015

En 2015, les hoverboards se sont avérés être l’un des plus grands flops technologiques. Pourquoi ? Parce qu’elles peuvent potentiellement prendre feu et brûler votre maison.

15. Les lunettes Google Glass, de 2013 à 2014

Google Glass, lancé en 2013, était une tentative très imparfaite de créer des lunettes intelligentes. L’appareil se vendait au détail pour 1 500 $, mais ne remplissait pas bien les fonctions prévues. Ces lunettes haute technologie ont également soulevé de très sérieux problèmes de sécurité et de confidentialité.

16. Le téléphone Fire d’Amazon, en 2014

Amazon a décidé d’entrer sur le marché des téléphones intelligents avec le téléphone Fire en 2014. Cependant, il a été très infructueux et a été abandonné un an plus tard. Le PDG de la société, Tom Szkutak, a indiqué que la stratégie de prix était responsable de l’échec du produit.

17. Le presse-agrumes Juicero, en 2017

En 2013, Juicero a présenté un presse-agrumes appelé Juicero Press. Cet appareil se vendait avec des paquets de fruits et légumes prépressés. La société a fait l’objet d’un examen minutieux lorsque les consommateurs se sont rendu compte que ces sachets pouvaient être pressés à la main aussi efficacement qu’avec un presse-agrumes. Plus tard, la compagnie a annoncé qu’elle suspendait les ventes de l’extracteur et le rachetait des clients.

18. Les cigarettes sans fumée Premier, par RJ Reynolds Tobacco Company, en 1989

En 1988, RJ Reynolds Tobacco a décidé de développer une cigarette sans fumée. L’entreprise a investi 325 millions de dollars dans la fabrication du produit et a créé des cigarettes de marque Premier qui, selon le PDG de la société, « avaient un goût de merde ».

19. Le jeu E.T. L’Extra-Terrestre, par Atari, en 1982

Atari a dépensé 20 millions de dollars pour assurer le succès au box-office du jeu E.T. L’Extra-Terrestre, croyant qu’ils avaient déniché une mine d’or pour développer des jeux vidéo. L’entreprise a produit 4 millions de cartouches, mais 2,5 millions d’entre elles n’ont pas été vendus et ont été jetés dans un dépotoir.

20. La boisson Cocaïne, par Redux Beverages, en 2007

Cette boisson énergétique a été retirée des étagères aux États-Unis en raison de son nom suggestif. La FDA a décidé que l’entreprise Cocaïne « commercialisait illégalement la boisson à la fois comme une alternative à la drogue et comme un supplément alimentaire ». La boisson est toujours vendue en Europe sous son nom d’origine.

21. La boisson gazeuse Orbitz, par Clearly Canadian Beverage Corporation, en 1997

La boisson Orbitz qui ressemble à une lampe à lave a attiré l’attention des consommateurs en 1988. Cependant, selon les critiques, son goût ne valait pas le battage médiatique. Les gens ont commencé à comparer la boisson au sirop contre la toux et les boules de gel ne faisaient qu’aggraver le goût.

22. Le Samsung Galaxy Note 7, en 2016

En 2017, tout le monde parlait de cet échec explosif – le Samsung Galaxy Note 7. Il a duré moins d’un an sur le marché après que Samsung a dû rappeler environ 2,5 millions de téléphones, en raison de plaintes de surchauffe et d’explosions des batteries.

23. L’Arch Deluxe, par McDonald’s, en 1996

En 1996, McDonald a décidé d’élargir sa cible démographique en introduisant un hamburger Arch Deluxe. La sauce moutarde-mayonnaise était censée plaire aux goûts des adultes. Par contre, même une campagne publicitaire de 100 millions de dollars n’a pas réussi à convaincre les adultes de manger le hamburger. L’Arch Deluxe a été abandonné et sa campagne de marketing est maintenant considérée comme l’un des pires flops de tous les temps.

24. Pepsi A.M., en 1989

En 1989, Pepsi a introduit le Pepsi A.M. Cette nouvelle formule contenait plus de caféine que le Pepsi ordinaire et était commercialisée comme une boisson du matin. Cependant, les consommateurs n’étaient pas friands de l’idée de boire du Pepsi au petit-déjeuner. Par conséquent, Persi A.M. a été retiré des étagères un an plus tard.