Envoyer votre enfant seul en avion peut être effrayant pour tout parent, mais lorsque votre enfant souffre d’un trouble particulier, ces moments peuvent être encore plus éprouvants. Quand Alexa Bjornson a envoyé son fils autiste de 7 ans, Landon Bjornson, rendre visite à son père, elle savait que les vols pourraient être difficiles pour lui, alors elle s’est bien préparée.

Bjornson ne savait pas comment son fils se débrouillerait seul, alors elle lui a donné une note à remettre à son voisin de siège ainsi que 10 $ pour le dérangement. Ce qui s’est passé sur le vol a cependant réchauffé son coeur et lui a rappelé qu’il y avait vraiment de bonnes personnes dans le monde.

Alexa Bjorson s’inquiétait du premier vol en solo de son fils. En raison de son autisme, elle ne savait pas trop comment il se comporterait pendant le voyage. Elle a donc essayé de se préparer le mieux possible

Un garçon autiste de 7 ans qui volait seul avec 10 $ et une note expliquant son état a rencontré le meilleur voisin de siège

Et voici la réponse qu’elle a reçue

Un garçon autiste de 7 ans qui volait seul avec 10 $ et une note expliquant son état a rencontré le meilleur voisin de siège

Un garçon autiste de 7 ans qui volait seul avec 10 $ et une note expliquant son état a rencontré le meilleur voisin de siège

Landon a fini par s’asseoir à côté de Ben Pedraza, qui a décrit Landon comme « un excellent compagnon de voyage ». Ils sont rapidement devenus amis. « On faisait des blagues, et après un moment, il m’a demandé d’arrêter de faire des blagues de papa », a déclaré Pedraza. Après le vol, il a envoyé un texto à la mère de l’enfant qui a fait fondre son coeur.

Bjorson a raconté l’histoire qui est rapidement devenue virale. La mère a dit qu’elle était très reconnaissante de l’impact que cela avait eu sur les gens

Un garçon autiste de 7 ans qui volait seul avec 10 $ et une note expliquant son état a rencontré le meilleur voisin de siège

« Je tiens à remercier Ben encore une fois. Il est incroyable », a déclaré Bjornson à TODAY Parents. « C’est une magnifique expérience d’humilité et j’espère que cela sensibilisera le public au fait que, si vous voyez des enfants en difficulté, un simple geste gentil peut changer leur vie. »