Une Norvégienne de 18 ans a commencé à recevoir des menaces de mort lorsqu’elle a révélé qu’elle avait cuisiné et mangé son cheval après l’avoir abattu. Pia Olden est cavalière et apprentie cuisinière. Elle a vu une occasion de combiner ses loisirs quand elle a perdu son étalon, Drifting Speed, à la suite d’une maladie en 2018.

L’adolescente s’est rendue sur Facebook pour partager ses plans inhabituels concernant l’animal, décrivant comment sa famille avait gardé des filets de viande de cheval dans le congélateur après sa mort. Elle a préparé une partie de la viande avec du piment et de la mangue et a déclaré que son coeur de cheffe lui avait dit qu’elle devait le faire.

Cette adolescente a reçu des menaces de mort après avoir cuisiné et mangé son cheval mort

« Si je mange de la viande de cheval, ce sera le mien », a déclaré Olden. En plus du statut, Olden a inclus une image de Drifting Speed à côté d’une image de sa viande, cuite à point, comme si elle présentait une sorte de transformation horrible avant et après.

Cette adolescente a reçu des menaces de mort après avoir cuisiné et mangé son cheval mort

Bien que Olden ait estimé que manger de la viande était la meilleure façon d’honorer Drifting Speed, son message a été mal accueilli quand il a été partagé sur une page humoristique où il a reçu des milliers de réponses. Une personne a même comparé son geste à « manger son meilleur ami ».

L’adolescente a choisi de supprimer sa publication originale, mais la jeune fille de 18 ans et sa famille, qui sont agriculteurs à Trøndelag, dans le centre de la Norvège, ont tout de même reçu des menaces de mort. Elle a parlé de la situation à Dagbladet, l’un des plus grands journaux norvégiens, expliquant que ses critiques étaient principalement d’autres cavalières.

Cette adolescente a reçu des menaces de mort après avoir cuisiné et mangé son cheval mort

Olden a déclaré ce qui suit : « Plusieurs personnes ont écrit que moi aussi je mérite d’être tué pour avoir mangé mon propre cheval… quelqu’un a même écrit que je devrais perdre le droit d’avoir des animaux ».

La cavalière a résisté malgré les menaces, soutenant que « ce n’est pas mieux si la viande est enterrée et mangée par les vers ». Elle a dit que la viande de cheval était un délice et a souligné que Drifting Speed devait de toute façon être euthanasié.

Olden pense que le fait d’avoir grandi dans une ferme lui a permis d’avoir une relation plus « réaliste » avec les animaux. De plus, elle pense comprendre la viande « différemment » de ceux qui la critiquent.