Une dénommée Fiona a récemment partagé une photo d’elle avec son nouveau pistolet dans le groupe Facebook DC9, et elle s’est ensuite vantée de sa personnalité « sécuritaire » et sa capacité à posséder une arme à feu.

Dès le départ, la situation a suscité des inquiétudes chez les personnes qui connaissaient Fiona, et elles ont ensuite exprimé leurs doutes au sujet de son achat. Malheureusement, ces mêmes personnes peuvent aujourd’hui dire : « Je te l’avais dit ».

Quelques semaines après son achat, Fiona a eu de graves ennuis. Continuez de défiler pour découvrir comment le tout s’est déroulé et partagez-nous votre opinion dans les commentaires.

(source)

L’histoire de cette « lesbienne libérale » autoproclamée s’est vite répandue sur Internet dans la foulée du débat sur le contrôle des armes à feu.

Et malheureusement, les choses ont rapidement dégénéré.

L’incident s’est produit dans les rues de Las Cruces, au Nouveau-Mexique. Une jeune femme et sa soeur de 13 ans arrivaient à une intersection en voiture lorsqu’une autre voiture, conduite par Fiona, les a approchées et s’est mise à klaxonner. Selon une publication par le service de police de Las Cruces, « les deux véhicules se sont dirigés vers le nord et les deux conductrices sont devenues agressives ».

Pour des raisons qui demeurent inconnues, Fiona s’est mise à tirer en direction de l’autre véhicule à travers son propre pare-brise arrière. Fiona a ensuite fui les lieux du crime, mais elle a été localisée dans un appartement peu après, selon la police. « Elle a été arrêtée et placée en détention. Les policiers ont trouvé une douille de calibre .380 dans la Mazda de Fiona. Ils ont aussi récupéré le pistolet de calibre .380 que Fiona avait prétendument utilisé. »