Samantha Browning a vu une femme qui avait peint à la bombe une maison de poupée en bois en noir. La maman a trouvé l’idée géniale, et lors d’une de ses nombreuses visites dans des magasins d’occasion, elle a acheté une maison de poupée pour 8 dollars, s’est procuré de la peinture noire en aérosol et de la peinture acrylique, et s’est mise au travail.

« Les deux maisons de poupée suivantes étaient un peu plus chères », a déclaré Samantha à Bored Panda. « Je les ai trouvées sur Facebook Marketplace pour 25 dollars, mais je me suis dit qu’elles valaient le coup parce qu’elles étaient vraiment belles. La dernière que j’ai trouvée ne valait qu’un dollar et je n’ai pas encore commencé, mais je pense qu’une fois que je l’aurai fait, elle sera l’une des plus magnifiques. Elle a un look très moderne, je peux donc travailler davantage sur les détails. »

Une mère transforme des maisons de poupée en plastique usagées en maisons hantées
Samantha Browning
Une mère transforme des maisons de poupée en plastique usagées en maisons hantées
Samantha Browning

Samantha a dit qu’elle travaillait sur ces maisons pendant 5 à 10 heures selon la quantité de détails. « La première m’a pris 5 heures de travail, car je n’avais pas prévu de faire plus que de la peinture à la bombe et quelques détails. Cependant, certaines maisons de poupée sont si complexes qu’il m’arrive de passer beaucoup de temps à les modifier pour les adapter aux thèmes que je veux. »

Une mère transforme des maisons de poupée en plastique usagées en maisons hantées
Samantha Browning
Une mère transforme des maisons de poupée en plastique usagées en maisons hantées
Samantha Browning

Samantha affirme que sa famille célèbre Halloween comme plusieurs, en décorant sa maison, en se régalant de nourriture et de boissons à la citrouille et en allant chercher des bonbons. « Cette année, Halloween est “annulée” à cause de la pandémie, alors je vais peut-être essayer de fabriquer un de ces tuyaux pour faire glisser des bonbons jusqu’aux familles qui veulent participer en toute sécurité », a expliqué Samantha. « Une des maisons de poupée est exposée sur mon porche intérieur. La nuit, j’amènerai probablement les deux maisons les plus effrayantes dehors avec des bougies à piles. »

Une mère transforme des maisons de poupée en plastique usagées en maisons hantées
Samantha Browning
Une mère transforme des maisons de poupée en plastique usagées en maisons hantées
Samantha Browning

Samantha espère que tous ceux qui ont de la difficulté à mettre en oeuvre leur créativité trouveront le temps de créer quelque chose. « Toute cette histoire de maison de poupée était complètement différente de tout ce que j’avais fait. Si tu m’avais dit il y a 6 mois que ça allait devenir viral, je ne t’aurais jamais cru. »

Une mère transforme des maisons de poupée en plastique usagées en maisons hantées
Samantha Browning
Une mère transforme des maisons de poupée en plastique usagées en maisons hantées
Samantha Browning
Une mère transforme des maisons de poupée en plastique usagées en maisons hantées
Samantha Browning
Une mère transforme des maisons de poupée en plastique usagées en maisons hantées
Samantha Browning
Une mère transforme des maisons de poupée en plastique usagées en maisons hantées
Samantha Browning
Une mère transforme des maisons de poupée en plastique usagées en maisons hantées
Samantha Browning
Une mère transforme des maisons de poupée en plastique usagées en maisons hantées
Samantha Browning
Une mère transforme des maisons de poupée en plastique usagées en maisons hantées
Samantha Browning
Une mère transforme des maisons de poupée en plastique usagées en maisons hantées
Samantha Browning
Une mère transforme des maisons de poupée en plastique usagées en maisons hantées
Samantha Browning
Une mère transforme des maisons de poupée en plastique usagées en maisons hantées
Samantha Browning
Une mère transforme des maisons de poupée en plastique usagées en maisons hantées
Samantha Browning
Une mère transforme des maisons de poupée en plastique usagées en maisons hantées
Samantha Browning
Une mère transforme des maisons de poupée en plastique usagées en maisons hantées
Samantha Browning