Il n'est pas rare d'entendre parler d'un couple qui s'est rencontré en ligne et qui est ensuite tombé amoureux malgré leur grande différence d'âge ou de culture. Cependant, certaines histoires sont si extravagantes qu'elles sont couvertes par les médias du monde entier.

Une femme qui voulait épouser un membre de la tribu Maasai 30 ans plus jeune qu’elle a déménagé à 14 000 kilomètres de chez elle pour réaliser son rêve.

Malgré les critiques concernant sa relation avec un homme plus jeune, Deborah Babu, âgée de 60 ans, a déclaré qu'elle « ne pourrait pas être plus heureuse ».

Deborah Babu

En octobre 2017, elle et sa fille passaient des vacances en Tanzanie, rapporte le Daily Mail. Alors qu'elles se promenaient sur une plage de Zanzibar, la mère et la fille ont rencontré Saitoty Babu.

Deborah a refusé les souvenirs offerts par Saitoty et ses compagnons de tribu, mais a demandé si elles pouvaient prendre une photo avec eux.

Deborah Babu

C'est ainsi que ces deux-là se sont rencontrés, et le début d'une amitié qui allait se transformer en quelque chose de plus romantique a rapidement suivi. Saitoty a même accompagné Deborah et Joyce jusqu'à leur prochaine destination.

Deborah Babu

Lorsque Deborah est retournée aux États-Unis, elle a appris que Saitoty voulait l'épouser. Elle est retournée en Tanzanie en décembre, encouragée par ses enfants. Saitoty lui a ensuite posé la question en personne.

En juin 2018, le couple s'est uni lors d'une cérémonie traditionnelle maasai. Cependant, ils n'ont pu se marier que cette année en raison d'un changement de loi.

Deborah a adopté le nom maasai Nashipai et fait désormais partie de la famille de Saitoty en Tanzanie, où elle est basée.

Deborah Babu

« Lorsqu'il m'a demandé en mariage, j'ai d'abord cru qu'il était fou », a déclaré Deborah. « Mes enfants et ma famille élargie m'ont dit que je ne devais pas m'inquiéter de la différence d'âge parce que j'avais été seule assez longtemps et que je méritais d'être heureuse. »

« C'est l'homme le plus gentil et le plus attentionné que j'ai jamais rencontré, et je ne m'attendais pas à trouver un mari et à épouser quelqu'un d'aussi jeune que moi. »

Deborah Babu

Malheureusement, tout le monde ne partage pas le même niveau de tolérance pour le couple.

« Cela me fait mal parce que je sais à quel point Saitoty n'a pas envie de vivre en Amérique », dit Deborah, faisant référence à la rumeur selon laquelle il n'est avec elle que pour obtenir une carte de résident permanent.

« Saitoty est sur la défensive dès que quelqu'un me demande si je l'ai adopté ou suppose que je suis sa grand-mère. Nous préférons ne penser qu'à nous-mêmes et à ce qui nous rend heureux. »