Le procès d'une romancière qui a déjà écrit un essai intitulé How to Murder Your Husband (comment assassiner votre mari) doit commencer dans l'Oregon. Nancy Crampton-Brophy, âgée de 71 ans, est accusée d'avoir tué son mari par balles, le chef Daniel Brophy, en juin 2018 pour gagner plus de 1,5 million de dollars. Le corps de Brophy a été retrouvé par un collègue dans une cuisine de l’Oregon Culinary Institute avec une blessure par balle dans le dos et une autre dans la poitrine.

Les documents judiciaires indiquent que les enquêteurs ont découvert que la suspecte se trouvait dans le centre-ville de Portland, où son mari travaillait, au moment du meurtre, mais Mme Crampton-Brophy a ensuite déclaré aux autorités qu'elle était restée chez elle tout le temps. Elle a finalement été arrêtée en septembre 2018 et a plaidé non coupable à toutes les accusations portées contre elle. Le couple était marié depuis 26 ans au moment du meurtre.

Multnomah County Sheriff's Office

Mme Crampton-Brophy était autrefois une romancière prolifique qui a publié des livres tels que The Wrong Lover et The Wrong Husband, et a écrit en 2011 l'essai How to Murder Your Husband pour le blogue See Jane Publish, rapporte KGW8. Des documents judiciaires révélés en 2019 indiquent que dans le compte iTunes du couple, un article intitulé 10 façons de dissimuler un meurtre avait été mis en signet.

Multnomah County Sheriff's Office

« En tant qu'auteure de suspense romantique, je passe beaucoup de temps à penser au meurtre et par conséquent, à la procédure policière. Après tout, si le meurtre est censé me libérer, je n'ai certainement pas envie de passer du temps en prison », a-t-elle écrit. Et elle ajoute : « Il est plus facile de souhaiter la mort des gens que de les tuer réellement. Mais ce que je sais du meurtre, c'est que chacun d'entre nous en est capable lorsqu'on le pousse assez loin ».

Multnomah County Sheriff's Office

Mme Crampton-Brophy s'est rendue sur Facebook le 3 juin pour partager la nouvelle du meurtre de son mari. « À mes amis et ma famille sur Facebook, j'ai une triste nouvelle à annoncer. Mon mari et meilleur ami, le chef Dan Brophy, a été tué hier matin. Pour ceux d'entre vous qui sont proches de moi et qui pensent que cela méritait un appel téléphonique, vous avez raison, mais j'ai du mal à donner un sens à tout cela en ce moment. »

Multnomah County Sheriff's Office

Les procureurs affirment que quelques jours après le meurtre, la suspecte a demandé aux détectives travaillant sur l'affaire une lettre indiquant qu'elle n'était pas suspecte afin de pouvoir la remettre à une compagnie d'assurance pour percevoir une somme de 40 000 $ pour son mari. Les enquêteurs ont d'abord découvert qu'elle pouvait percevoir plus de 350 000 $ de polices d'assurance-vie après la mort de son mari. En 2020, lorsque d'autres documents relatifs à l'affaire ont été dévoilés, les procureurs ont déclaré que le couple était sous pression financière et que Mme Crampton-Brophy pouvait tirer 1,5 million de dollars du décès.

Multnomah County Sheriff's Office

À la suite de la fusillade, la suspecte a remis à la police une arme correspondant au style de l'arme utilisée pour le meurtre, mais on pensait à l'origine qu'elle n'avait pas été utilisée. Les autorités affirment qu'avant le meurtre, Mme Crampton-Brophy avait acheté une glissière et un canon de rechange sur eBay et qu'elle avait installé ces pièces sur l'arme avant de tirer sur son mari et de réassembler l'arme avec ses pièces d'origine. La police affirme n'avoir jamais retrouvé les pièces de l'arme utilisée lors de la fusillade.

Multnomah County Sheriff's Office

« Nancy Brophy a planifié et exécuté ce qu'elle croyait être le meurtre parfait. Un meurtre qui, selon elle, la libérerait des griffes du désespoir financier et lui permettrait d'entrer dans une vie de sécurité financière et d'aventure », a déclaré Rod Underhill, le procureur de district du comté de Multnomah de l'époque, dans les documents judiciaires de 2020. Le procès a débuté aujourd’hui le lundi 4 avril et doit durer quatre semaines.