Le premier amendement donne aux Américains le droit de se réunir pacifiquement et d’exprimer leurs opinions. Et le FBI « respecte les droits des individus à exercer pacifiquement leurs droits au titre du Premier amendement », comme l’indique son communiqué de presse publié le 1er juin.

Mais à la suite du décès de George Floyd, des manifestants pacifiques ont été accueillis par une force brutale disproportionnée à plusieurs reprises. Et lorsque le FBI a demandé aux gens de partager des preuves de personnes violentes, les gens ont répondu par d’innombrables exemples montrant des policiers utilisant une force démesurée.

Ce n’est pas la première fois que le FBI lance un appel national pour obtenir des photos et des vidéos qui pourraient aider à identifier les personnes « incitant à la violence ». Cette stratégie a été utilisée lors des mêlées qui ont suivi les victoires des Lakers dans le centre-ville de Los Angeles et dans d’autres villes comme Baltimore.

1.

Le FBI demande aux gens d’envoyer des preuves de violence lors des manifestations et ils reçoivent des vidéos et des photos de violence policière

2.

3.

4.

5.

Le FBI demande aux gens d’envoyer des preuves de violence lors des manifestations et ils reçoivent des vidéos et des photos de violence policière

6.

7.

8.

9.

Le FBI demande aux gens d’envoyer des preuves de violence lors des manifestations et ils reçoivent des vidéos et des photos de violence policière

10.

11.

12.

13.

Le FBI demande aux gens d’envoyer des preuves de violence lors des manifestations et ils reçoivent des vidéos et des photos de violence policière

14.

15.

16.

17.

Le FBI demande aux gens d’envoyer des preuves de violence lors des manifestations et ils reçoivent des vidéos et des photos de violence policière

18.

19.

20.

21.

Le FBI demande aux gens d’envoyer des preuves de violence lors des manifestations et ils reçoivent des vidéos et des photos de violence policière

22.