Nous partageons la planète avec des milliards d’autres créatures extrêmement différentes les unes des autres. Chaque espèce possède ses propres caractéristiques qui sont vraiment impressionnantes. Par exemple, saviez-vous que la sueur des hippopotames est rouge, que les binturongs sentent le pop-corn et que certaines antilopes mangent des oiseaux ?

Chez ipnoze, nous aimerions vous présenter aujourd’hui quelques faits intéressants sur les animaux. Ils sont aussi amusants, déroutants et surprenants en même temps ! Faites défiler vers le bas pour les voir par vous-même et dites-nous ce que vous en pensez dans les commentaires.

1. Les ours polaires ont la peau noire et la fourrure incolore, de sorte qu’ils ne deviennent pas gris avec l’âge. Seulement leurs griffes le deviennent

24 faits fascinants sur les animaux que nous aurions dû apprendre en biologie

2. Les couas huppés nouveau-nés ont des marques spéciales dans la bouche qui permettent aux parents de savoir où placer la nourriture

24 faits fascinants sur les animaux que nous aurions dû apprendre en biologie

3. Les binturongs sentent le pop-corn au beurre

24 faits fascinants sur les animaux que nous aurions dû apprendre en biologie

4. Il existe des vers qui mangent les roches

5. Les pandas nouveau-nés n’ont pas de taches noires, elles apparaissent plus tard, tout comme les chiots dalmatiens

24 faits fascinants sur les animaux que nous aurions dû apprendre en biologie

6. Afin de se protéger du soleil, les hippopotames ont de la sueur rouge qui ressemble à du sang. La sueur des hippopotames nains est rose

24 faits fascinants sur les animaux que nous aurions dû apprendre en biologie

7. Le Flamant des Caraïbes et le flamant rose sont des oiseaux de couleurs différentes. Seules leurs petits se ressemblent Flamant rose

24 faits fascinants sur les animaux que nous aurions dû apprendre en biologieFlamant rose

24 faits fascinants sur les animaux que nous aurions dû apprendre en biologieFlamant des Caraïbes

8. Les tigres adorent nager, mais pas les lions. C’est génétique. Ainsi, les ligres sont de bons nageurs et les tigrons ne le font que lorsque cela est nécessaire

View this post on Instagram

Power levels over 9000‼️

A post shared by Kody Antle (@kodyantle) on

9. Les opossums mangent des douzaines de serpents venimeux et des milliers de tiques, mais ils sont rarement infectés par la rage, car leur sang est trop froid

24 faits fascinants sur les animaux que nous aurions dû apprendre en biologie

10. Les écrevisses mangent leur coquille afin de rétablir leur équilibre en calcium après avoir mué

24 faits fascinants sur les animaux que nous aurions dû apprendre en biologie

11. Les raies ne voient jamais ce qu’elles mangent : leur bouche est d’un côté et leurs yeux de l’autre. Mais leur odorat est bien meilleur que leur vision

24 faits fascinants sur les animaux que nous aurions dû apprendre en biologie

12. Les manchots peuvent reconnaitre la voix de leur partenaire parmi des milliers d’autres

24 faits fascinants sur les animaux que nous aurions dû apprendre en biologie

13. Ce ne sont pas les mouffettes qui dégagent la pire odeur quand ils rencontrent un danger, c’est ce joli tamandua

24 faits fascinants sur les animaux que nous aurions dû apprendre en biologie

14. Le céphalophe à dos jaune ne mange pas seulement de l’herbe et des fruits, mais aussi des oiseaux

24 faits fascinants sur les animaux que nous aurions dû apprendre en biologie

15. Les piquants d’un porc-épic ne sont inoffensifs que pendant les 30 premières minutes de sa vie, jusqu’à ce qu’ils deviennent plus solides

24 faits fascinants sur les animaux que nous aurions dû apprendre en biologie

16. La coquille protectrice d’un bébé pangolin est trop molle. Ainsi, au début de sa vie, il repose sur le ventre de sa mère. Dans des situations dangereuses, la mère s’enroule pour se protéger elle et son bébé

24 faits fascinants sur les animaux que nous aurions dû apprendre en biologie

17. Les éléphants ont des poils sur la tête, non pas pour les garder au chaud, mais pour les refroidir

24 faits fascinants sur les animaux que nous aurions dû apprendre en biologie

18. Les ratons laveurs ont des récepteurs très sensibles sur les pattes et la sensibilité augmente dans l’eau. Grâce à ces derniers, les ratons laveurs peuvent simplement toucher quelque chose pour savoir ce que c’est

24 faits fascinants sur les animaux que nous aurions dû apprendre en biologie

19. Un ourson ne pèse que 500 grammes à la naissance. Quand il grandit, il gagne 1 000 fois son poids

24 faits fascinants sur les animaux que nous aurions dû apprendre en biologie

20. Pendant la saison des amours, les cerfs ne se battent pas seulement contre leurs rivaux. Ils portent également des couronnes de brindilles et de fougères pour attirer les femelles

24 faits fascinants sur les animaux que nous aurions dû apprendre en biologie

21. Les quokkas avalent et digèrent les aliments, puis les vomissent et les consomment à nouveau pour obtenir davantage de nutriments

24 faits fascinants sur les animaux que nous aurions dû apprendre en biologie

22. Comment savoir si cette tortue est un mâle ou une femelle ? Les mâles grognent et les femelles sifflent

24 faits fascinants sur les animaux que nous aurions dû apprendre en biologie

23. Les lamas mâles arrachent les testicules des autres lamas avec leurs dents pour éliminer leurs rivaux pendant la saison des amours

24 faits fascinants sur les animaux que nous aurions dû apprendre en biologie

24. Si un serpent ressemble à une saucisse et que ses paupières ne bougent pas, ce n’est pas un serpent, mais un lézard apode sans pattes

24 faits fascinants sur les animaux que nous aurions dû apprendre en biologie

Avez-vous un animal préféré qui a des habitudes ou des caractéristiques étranges ? Partagez-nous votre savoir dans les commentaires !