À quelle fréquence vous retrouvez-vous dans une position où vous êtes totalement dépendant de la gentillesse des autres ? Votre voiture est tombée en panne ? Vous vous êtes perdu dans une grande ville sans carte ? Vous avez besoin d’emprunter le téléphone de quelqu’un pour faire un appel ?

Ce ne sont là que quelques exemples de situations où vous ne pourrez pas venir à bout d’un problème sans l’aide de quelqu’un. Une des choses que ce genre de circonstances vous enseigne, c’est de toujours être gentil si vous repérez quelqu’un qui a besoin de votre aide, car vous ne pouvez jamais être sûr du moment où vous finirez par souhaiter que quelqu’un vous aide à votre tour.

Des chercheurs du Science Journal ont récemment mené une expérience qui leur a coûté environ un demi-million de dollars

Des chercheurs ont « perdu » 17 000 portefeuilles dans différentes villes pour voir combien de personnes les rendraient

L’idée est assez simple. 11 hommes et 2 femmes ont voyagé dans 355 grandes villes de 40 pays où ils ont « perdu » 17 000 portefeuilles. L’objectif principal était de voir comment les citoyens de chaque pays réagiraient à un portefeuille perdu. Le rendraient-ils ? Est-ce qu’ils garderaient l’argent ? Quel serait le raisonnement derrière leurs actions ?

Dans l’expérience, deux types de portefeuilles ont été utilisés : l’un avait une clé et pas d’argent à l’intérieur, tandis que l’autre avait de l’argent et une clé

Des chercheurs ont « perdu » 17 000 portefeuilles dans différentes villes pour voir combien de personnes les rendraient

Ces portefeuilles contenaient des listes d’épicerie rédigées dans leur langue maternelle, des cartes d’affaires sur lesquelles étaient inscrits le nom du propriétaire et un courrier électronique, de l’argent et une clé.

Le montant d’argent moyen dans le portefeuille était de 13,45 $US dans la devise du pays, et quelques pays (Royaume-Uni, Pologne et États-Unis) avaient un montant supérieur à 94,15 $US. Comme indiqué précédemment, il y avait aussi des portefeuilles qui n’avaient pas d’argent, mais une clé.

Voici le graphique qui montre comment différents pays ont réagi à cette expérience

Des chercheurs ont « perdu » 17 000 portefeuilles dans différentes villes pour voir combien de personnes les rendraient

Comme le montre le graphique, le point jaune symbolise le pourcentage de portefeuilles sans argent qui ont été rendus, et le point rouge indique le pourcentage de portefeuilles rendus contenant de l’argent. Les pays scandinaves ont brillamment réussi l’expérience en redonnant la plus grande quantité de portefeuilles perdus. Malheureusement, des pays comme la Chine, le Maroc, le Pérou et le Kazakhstan ont le taux de retour le plus faible.

Quelques facteurs ont influé sur la façon dont les gens ont réagi au portefeuille perdu : les chercheurs ont découvert que les portefeuilles contenant une clé étaient rendus beaucoup plus souvent que ceux qui n’en avaient pas, ce qui est principalement dû aux personnes qui pensent que la clé a une valeur plus significative pour le propriétaire.