Un modèle pour adultes, anciennement enseignante, explique comment elle gagne de l'argent avec son compte OnlyFans en utilisant l’expérience qu'elle a acquise en classe.

Au cours de son premier mois de travail sur OnlyFans, Sarah Seales, 41 ans, a déclaré avoir gagné 16 000 € ou 23 000 $CA. Au final, elle a pu dépasser son revenu annuel d'enseignante de 48 000 € ou 69 000 $CA en gagnant un total de 54 000 € ou 73 000 $CA en seulement six mois.

Sarah Juree / Instagram

En juin, lorsque les administrateurs ont appris que Seales, une mère célibataire, publiait des photos osées sur le site payant, ils l'ont licenciée de l'école.

Le modèle, qui enseignait auparavant aux jeunes élèves les métiers de la science, de la technologie, de l'ingénierie et des mathématiques, a déclaré avoir découvert un créneau grâce à son idée novatrice.

Sarah Juree / Instagram

L'ancienne enseignante, qui a exercé pendant 20 ans, affirme avoir déjà amassé une modeste fortune grâce à la création de contenus pour adultes qui assouvissent les fantasmes de ses fans sur les enseignantes.

Seales, qui se présente sous le pseudonyme Sarah Juree, a déclaré à Business Insider qu'elle y parvient en fournissant des bulletins spéciaux sur lesquels elle note la virilité des hommes et en donnant des autocollants « Miss Sarah » aux adeptes dévoués.

Sarah Juree / Instagram

L'ancienne enseignante a déclaré qu'elle a pris la décision de se lancer dans le contenu pour adultes afin de suivre les traces d'une amie qui gagnait 9 000 € ou 14 000 $CA par mois sur OnlyFans.

Elle raconte : « J'ai essayé pour la première fois en juin dernier, pendant mes vacances d'été. Mes images ont été envoyées à mon employeur en quelques jours. J'ai ensuite reçu un avis de licenciement et ma principale source de revenus et mes 20 ans de carrière dans l'enseignement ont pris fin ».

Le modèle poursuit : « J'ai gagné 70 000 € sur OnlyFans en tout depuis que j'ai été licenciée. Pourtant, mes revenus sont variables. Comme gagner de l'argent nécessite beaucoup de marketing, je dois travailler très dur ».

Sarah Juree / Instagram

Elle est désormais bien plus riche qu’elle ne l’était depuis qu’elle a commencé à vendre des images d'elle-même, mais ce nouveau travail n'est pas sans inconvénient.

Elle déclare : « Après avoir emmené mes enfants à l'école, je passe la majeure partie de ma journée à répondre aux messages de mes fans et à créer et à partager des contenus sur le site. Pour maintenir des prix bas, je m'occupe moi-même de tous les aspects du travail ».

L’ancienne enseignante poursuit : « Dans l'ensemble, être un modèle OnlyFans est une expérience merveilleuse, mais j'ai été ridiculisée par de nombreux trolls qui voulaient m'humilier et me complexer. Certaines personnes ont fait des commentaires sur ma cellulite et mes vergetures, alors j'ai dû travailler dur pour renforcer ma confiance en moi afin de ne pas les laisser me déranger ».