Des empreintes de dinosaures géantes, datées du Bathonien (-168 à -166 millions d’années), ont été découvertes sur le plafond d’une grotte en France. Les empreintes ont été trouvées lors d’une expédition dans la grotte de Castelbouc par des chercheurs de l’Université Bourgogne Franche-Comté.

Les empreintes de pas, qui mesurent jusqu’à 1,25 m de diamètre, étaient autrefois sur le sol, mais au fil des ans, elles ont été « enterrées » et sont ainsi apparues sur le plafond de la grotte. Les traces ont été trouvées à 500 mètres sous la surface de la Terre et ne peuvent être vues que depuis le plafond de la grotte de Castelbouc.

Des empreintes de dinosaures géantes découvertes sur le plafond d’une grotte en France

Le travail, publié dans la revue internationale Journal of Vertebrate Paleontology, révèle la présence de trois pistes « très bien conservées » laissées par des dinosaures quadrupèdes et herbivores appelés sauropodes. Plus précisément, ces animaux étaient probablement des Titanosauriformes dont la longueur dépassait 30 mètres et le poids atteignait 50 tonnes.

Des empreintes de dinosaures géantes découvertes sur le plafond d’une grotte en France

Une partie du travail se lit comme suit : « Les études sédimentologiques et minéralogiques menées dans la grotte ont permis de déterminer que les sauropodes de Castelbouc évoluaient dans un milieu littoral et ont laissé leurs empreintes sur la bordure d’un lagon, non loin d’une forêt dominée par des conifères ».

« À l’échelle internationale, il s’agit des premières traces de sauropodes découvertes dans une cavité naturelle. Cette étude démontre l’importance de multiplier les prospections paléontologiques en milieu souterrain. Les plafonds des grottes offrant de grandes surfaces préservées de l’altération, ils peuvent parfois livrer des empreintes de pas fossilisées. »

Des empreintes de dinosaures géantes découvertes sur le plafond d’une grotte en France

Le magazine Pour la Science décrit les sauropodes comme « de très grands herbivores qui marchaient principalement sur quatre pattes » et explique comment on pense qu’il y avait 69 types différents de dinosaures, y compris l’Erketu, le Jobaria et le Branchiosaurus.

Des empreintes de dinosaures géantes découvertes sur le plafond d’une grotte en France