Hier soir à la Maison-Blanche, le président Donald Trump a déclaré qu’il se présentera à nouveau à la présidence en 2024. Trump a organisé la première d’une longue série de fêtes de fin d’année en présence de dizaines d’hommes politiques sans masque.

« Ces quatre dernières années ont été incroyables », a déclaré Donald Trump en s’adressant à la foule, selon CBC. « Nous essayons actuellement de faire quatre ans de plus. Sinon, je vous reverrai dans quatre ans. »

L’événement a été retransmis en direct sur Facebook par Pam Pollard, membre du comité de l’Oklahoma. Dans son discours, Trump a également fait allusion à ses efforts constants pour invalider les résultats de l’élection.

Donald Trump dit qu’il se présentera à nouveau à la présidence en 2024
AP

Depuis que les résultats des élections ont désigné Joe Biden comme le prochain président des États-Unis au début du mois, Trump a désespérément « essayé de faire quatre ans de plus » en avançant de multiples allégations sans fondement de fraude électorale.

Donald Trump dit qu’il se présentera à nouveau à la présidence en 2024
AP

Le weekend dernier, Trump a accordé sa première interview depuis le début des élections, reprochant au Federal Bureau of Investigation (FBI) et au ministère de la Justice (DoJ) de ne pas l’avoir aidé à étayer ses allégations de fraude.

Plus tôt dans la journée, le procureur général William Barr a déclaré que le DoJ avait enquêté sur les allégations de fraude systématique de Trump et qu’ils n’ont « rien vu qui puisse les prouver ». Barr a déclaré que les avocats américains et les agents du FBI avaient donné suite à des plaintes et des informations spécifiques qu’ils avaient reçues. « À ce jour, nous n’avons pas constaté de fraude d’une ampleur qui aurait pu affecter un résultat différent dans l’élection », a déclaré Barr.

Donald Trump dit qu’il se présentera à nouveau à la présidence en 2024
AP

Des séquences de la soirée d’hier montrent des dizaines de personnes se tenant étroitement ensemble à la Maison-Blanche, dont beaucoup ne portent pas de masque. Les États-Unis ont publié des conseils de santé publique alertant les gens sur le fait que les rassemblements de six personnes ou plus à l’intérieur présentent un risque élevé de transmission du virus.