Une chienne fidèle a parcouru 200 kilomètres avec les « larmes aux yeux » pour tenter de retrouver le propriétaire qui l’a abandonnée. Maru, un bullmastiff d’un an, a été vendu à un couple à Krasnoïarsk, en Russie, il y a environ six mois, mais la chienne a été renvoyée au chenil quand la femme a prétendu être « allergique » à l’animal.

Selon le Siberian Times, la propriétaire du chenil Alla Morozova était parvenue à un accord avec les propriétaires de Maru afin de la faire monter dans le train et de la renvoyer au chenil. « Je n’abandonne jamais mes chiens et lorsqu’un chien est acheté, les propriétaires doivent m’informer s’ils n’ont plus besoin de lui », a déclaré Morozova.

Cependant, tandis que Maru était transportée en train le long du chemin de fer transsibérien à Novossibirsk, elle a réussi à s’échapper lorsque le train s’est brièvement arrêté dans une petite gare près d’Achinsk.

Cette chienne a marché 200 kilomètres avec les « larmes aux yeux » pour retrouver le propriétaire qui l’a abandonnée

Même si le train ne s’est arrêté que momentanément, Maru a réussi à s’échapper de la personne qui la surveillait. Pour ce faire, elle a sauté sur la porte du compartiment où elle se trouvait et a frappé la poignée pour ouvrir la porte avant de « s’enfuir comme une balle ».

Cette chienne a marché 200 kilomètres avec les « larmes aux yeux » pour retrouver le propriétaire qui l’a abandonnée

Morozova a déclaré que la chienne « avait eu une attaque de panique » et était « effrayée ». Quand Maru s’est sauvée, l’accompagnateur a tenté de la repérer, mais elle était déjà disparue. Quand ils ont réalisé qu’elle ne reviendrait pas, les propriétaires ont été appelés et invités à participer aux recherches de l’animal.

Cependant, ils ont refusé. « Ils n’étaient pas du tout contrariés et se moquaient de la perte de leur chienne », a déclaré Morozova. « Ils ont donné la chienne et étaient soulagés. »

Cette chienne a marché 200 kilomètres avec les « larmes aux yeux » pour retrouver le propriétaire qui l’a abandonnée

Morozova a ensuite publié des messages pour tenter de retrouver la chienne perdue. Incroyablement, Maru a été retrouvée deux jours et demi plus tard dans une zone industrielle de Krasnoïarsk, où elle vivait avec ses propriétaires.

La propriétaire du chenil a déclaré qu’elle était « chanceuse » de ne pas avoir été attaquée par des ours ou des loups au cours de son voyage. Morozova présumait que la chienne avait suivi la voie ferrée sur une distance totale de 200 km vers la ville.

Cette chienne a marché 200 kilomètres avec les « larmes aux yeux » pour retrouver le propriétaire qui l’a abandonnée

Lorsque Maru a été retrouvée, les coussinets de ses pattes étaient endommagés, elle avait été blessée au museau et elle était extrêmement fatiguée. Les volontaires qui l’ont sauvée ont affirmé qu’elle était même « en larmes ».

Cette chienne a marché 200 kilomètres avec les « larmes aux yeux » pour retrouver le propriétaire qui l’a abandonnée

Maru a depuis été réunie avec ses propriétaires d’origine au chenil de Novossibirsk et reçoit actuellement des soins afin qu’elle puisse se remettre de son calvaire.

Cette chienne a marché 200 kilomètres avec les « larmes aux yeux » pour retrouver le propriétaire qui l’a abandonnée