Un chien errant a été filmé en train de pleurer des larmes de joie après qu’une inconnue est venue le nourrir dans la rue. Le pauvre toutou a été retrouvé errant près d’un parc dans la ville de Jinzhong, dans la province du Shanxi, au nord de la Chine, au début de la semaine.

Les images partagées par la femme, qui n’a pas voulu être nommée, montrent le petit chien debout sur ses pattes arrière tout en agitant ses pattes avant comme s’il mendiait de la nourriture. Le chien décharné semble être bien levé lorsque la femme lui donne une saucisse.

Un autre segment montre l’amoureuse des animaux au grand coeur revisitant le parc pour retrouver le chien le lendemain. Le clébard excité semble la reconnaître et la salue en remuant la queue. Dès qu’elle lui apporte la collation, on voit le chien se remettre à pleurer.

Un chien errant pleure de joie après avoir été nourri dans la rue par une gentille inconnue
xiaoxiangchenbao

La femme a déclaré au journal local Xiaoxiang Morning Post qu’elle a essayé de porter le chien jusqu’à sa voiture, mais qu’il en est rapidement ressorti. « Mes amies et moi étions en route vers un parc quand nous avons vu le chien errant », a-t-elle déclaré. « Il s’est mis à pleurer quand nous lui avons donné de la nourriture. J’ai essayé de le faire monter dans notre voiture, mais il a refusé et est retourné dans la rue. »

La bonne samaritaine est retournée dans le quartier le mercredi 23 décembre, mais n’a pas pu voir le chien dans les environs. « J’ai essayé de le chercher plusieurs fois ces derniers jours, mais je ne l’ai pas trouvé », a-t-elle ajouté. « Je vais peut-être tenter ma chance en demandant aux nettoyeurs de rues plus tard. »

Un chien errant pleure de joie après avoir été nourri dans la rue par une gentille inconnue
xiaoxiangchenbao

La séquence est devenue virale sur Douyin, l’équivalent chinois de TikTok. Un utilisateur a écrit : « C’est un chien avec des yeux plein d’espoir. Ne lui faites pas de mal, s’il vous plaît ». Un deuxième a commenté : « J’espère que le chien n’a pas été enlevé ! » Et une troisième personne a demandé : « Quelqu’un peut-il adopter le chien, s’il vous plaît ? »