Un jour d’été, Lisianne était dans sa cour lorsqu’elle a aperçu une chatte noire qui errait près de chez elle. La chatte appartenait à une colonie de chats errants près de sa maison de Montréal et semblait avoir faim, alors elle lui a donné de la nourriture et de l’eau.

Lisianne a nommé la chatte Usagi et les deux nouvelles amies ont commencé à s’apprivoiser. Chaque jour, Lisianne préparait de la nourriture pour la chatte qui commençait à lui faire de plus en plus confiance. Le ventre d’Usagi a commencé à grossir et Lisianne a réalisé que ce n’était pas à cause de son nouveau régime alimentaire.

Cette chatte errante a présenté tous ses chatons à la femme qui l’a aidée
Chatons Orphelins Montréal

« Avec cette routine, madame a gagné en confiance et elle a commencé à se rapprocher », a écrit Chatons Orphelins Montréal, un refuge local. « La chatte a accouché dehors, mais elle revenait tous les jours pour manger. »

Cette chatte errante a présenté tous ses chatons à la femme qui l’a aidée
Chatons Orphelins Montréal

Les semaines ont passé et Usagi a décidé qu’il était temps de présenter sa petite famille à Lisianne. La chatte a fait sortir ses petits un par un jusqu’à ce que les six soient alignés sur le perron de Lisianne. Les chatons de 6 semaines ressemblaient à des versions miniatures de leur mère, et il était clair que la petite famille avait besoin d’aide.

Cette chatte errante a présenté tous ses chatons à la femme qui l’a aidée
Chatons Orphelins Montréal

Lisianne a fait entrer la mère et les petits dans sa maison et a appelé le groupe de sauvetage Chatons Orphelins Montréal. « La mère et ses six petits ont finalement été sauvés », a écrit Chatons Orphelins Montréal. « Lisianne a décidé de garder la mère, de la soigner et de la stériliser. Une de ses amies a décidé d’adopter un des chatons. »

Au refuge, les secouristes ont découvert qu’Usagi avait demandé de l’aide juste à temps. Les autres chatons souffraient de conjonctivite et avaient des difficultés à respirer. Le vétérinaire a pu les soigner et leur santé s’est rapidement améliorée. Et à mesure qu’ils guérissaient, ils commençaient à s’habituer à être entourés d’humains.

Cette chatte errante a présenté tous ses chatons à la femme qui l’a aidée
Chatons Orphelins Montréal

« Les petits étaient timides et avaient besoin d’être socialisés », a déclaré Chatons Orphelins Montréal. « Ils ont commencé à faire confiance aux humains et à sortir de leur coquille. Les petits adorent s’amuser ensemble. »

Les cinq chatons restants sont maintenant prêts à trouver un foyer aimant. Grâce à leur maman attentionnée qui a frappé à la bonne porte, ils pourront vivre le reste de leur vie dans le confort.