Si vous avez un chat, vous êtes probablement sous surveillance constante. Les chats sont extrêmement attentifs et super curieux. Il est donc naturel qu’ils se trouvent toujours dans des endroits où ils peuvent tout observer en toute tranquillité. Comme derrière un plafond de verre, par exemple.

L’utilisateur Twitter @SCMcrocodile a récemment tweeté quelques photos de la boutique de son ami qui a subi quelques modifications pour y inclure des carreaux de verre au plafond pour les spectateurs félins occasionnels.

Ce commerçant a installé des carreaux de verre au plafond pour ses chats et ils n’arrêtent pas de l’espionner
CMcrocodile

Le plafond comporte désormais plusieurs panneaux de verre à la place des carreaux de plafond habituels. Et ses amis les chats sont souvent vus en train de se prélasser sur la vitre et d’observer les humains qui se trouvent en dessous comme s’ils faisaient partie d’un système de surveillance.

Ce commerçant a installé des carreaux de verre au plafond pour ses chats et ils n’arrêtent pas de l’espionner
CMcrocodile

Avez-vous déjà vu à quoi ressemble votre chat sous une table en verre ? Eh bien, l’effet est le même ici, sauf que c’est au plafond.

Ce commerçant a installé des carreaux de verre au plafond pour ses chats et ils n’arrêtent pas de l’espionner
CMcrocodile

Le même utilisateur a également partagé une autre image de ce qui se passe quand ces mêmes chats ne sont pas nourris à temps. Disons qu’ils ne sont pas seulement là pour la surveillance, mais aussi pour faire respecter l’ordre.

Ce commerçant a installé des carreaux de verre au plafond pour ses chats et ils n’arrêtent pas de l’espionner
CMcrocodile

Après avoir vu les chats sur le plafond en verre, les internautes sont devenus fous. Certains ont plaisanté en disant que c’est là que les chats ont leur place, nous regardant de haut comme les seigneurs qu’ils sont vraiment.

Il va sans dire que ces images sont rapidement devenues virales sur les médias sociaux, accumulant plus de 182 500 mentions « j’aime » sur Twitter avec plus de 70 800 retweets, et trouvant leur chemin sur plusieurs sites de blagues où les gens les ont adorées.