Les chats et les arbres vont ensemble comme l’automne et le café au lait et à la citrouille épicée. Il est pratiquement impossible d’imaginer l’un sans l’autre ! Qu’il s’agisse d’un minuscule chaton grimpant sur l’écorce d’un bouleau ou d’une énorme peluche bondissant de branche en branche au sommet d’un vieux chêne, on ne peut s’empêcher d’admirer les félins perchés dans les arbres. Certains chats ont l’air si bien installés et si à l’aise perchés à la cime des arbres que nous nous demandons s’ils n’ont pas été élevés secrètement par des oiseaux.

Selon Ingrid Johnson, spécialiste du comportement des chats, les félins recherchent la hauteur pour de nombreuses raisons différentes. De plus, pour un chat d’extérieur, ces raisons pourraient même leur sauver la vie. « La hauteur offre confort et sécurité et leur permet de surveiller un grand territoire à partir d’un seul point de vue », a-t-elle expliqué. « Grimper dans un arbre procure aux chats un sentiment de sécurité. »

Ces oiseaux ressemblent étrangement à des chats
Ces oiseaux ressemblent étrangement à des chats

« Les chats peuvent également poursuivre une proie, comme un écureuil, un tamia ou un oiseau, dans un arbre », a déclaré Johnson. « Mais les chats grimpent également dans les arbres pour faire la sieste et pour s’amuser, ce qui favorise la santé de leurs griffes et de leurs muscles. C’est ce que nous appelons des comportements de “bien-être”. Malheureusement, de nombreux chats d’intérieur n’ont jamais l’occasion d’affûter leurs griffes, car ils n’ont pas les accessoires nécessaires pour le faire. »

Ces oiseaux ressemblent étrangement à des chats
Ces oiseaux ressemblent étrangement à des chats

« Mais les chats ne sont pas des écureuils », a-t-elle déclaré. « Si vous regardez les griffes d’un chat, elles sont en forme de crochet et sont faites pour grimper, mais ils ne peuvent pas redescendre directement de l’arbre. Ils doivent redescendre à reculons, sauter ou descendre en utilisant une série de branches comme des escaliers. »

Ces oiseaux ressemblent étrangement à des chats
Ces oiseaux ressemblent étrangement à des chats

« Cependant, grimper aux arbres n’est pas seulement un mouvement offensif, c’est aussi une tactique défensive ! », a déclaré Johnson. « Les chats ne sont pas au sommet de la chaîne alimentaire, ils peuvent donc être victimes d’autres animaux sauvages ou de chiens du voisinage. Lorsqu’ils sont en hauteur, les chats se sentent davantage en sécurité et sont donc plus détendus. Ils peuvent se moquer de leurs prédateurs potentiels autant qu’ils le souhaitent, à moins que leurs poursuivants ne puissent aussi grimper aux arbres ! »

Ces oiseaux ressemblent étrangement à des chats
Ces oiseaux ressemblent étrangement à des chats
Ces oiseaux ressemblent étrangement à des chats
Ces oiseaux ressemblent étrangement à des chats
Ces oiseaux ressemblent étrangement à des chats
Ces oiseaux ressemblent étrangement à des chats
Ces oiseaux ressemblent étrangement à des chats
Ces oiseaux ressemblent étrangement à des chats
Ces oiseaux ressemblent étrangement à des chats
Ces oiseaux ressemblent étrangement à des chats
Ces oiseaux ressemblent étrangement à des chats
Ces oiseaux ressemblent étrangement à des chats
Ces oiseaux ressemblent étrangement à des chats
Ces oiseaux ressemblent étrangement à des chats
Ces oiseaux ressemblent étrangement à des chats
Ces oiseaux ressemblent étrangement à des chats