Peu importe à quel point les chats sont adorables et innocents, leur apparence est trompeuse. Ces minuscules boules de fourrure sont incontrôlables et elles n’envisagent pas d’apprendre à mieux se comporter de sitôt. Le moins que leurs propriétaires puissent faire, c’est de partager l’espièglerie de leurs amis félins avec d’autres propriétaires de chats. Le compte Instagram @cat_shaming leur fournit une telle opportunité.

Au fil des ans, le compte a rassemblé une galerie amusante de milliers de « criminels » duveteux et a rendu leurs crimes publics. Chez ipnoze, nous avons dressé pour vous une nouvelle liste des meilleurs délinquants félins. Il est bien évident que les chats ne changeront jamais leurs habitudes !

1.

22 fois où des chats ont été publiquement humiliés pour leurs crimes hilarants« J’ai mordu mon humain deux secondes après avoir pris cette photo. Bonne Saint-Valentin ! »

2.

22 fois où des chats ont été publiquement humiliés pour leurs crimes hilarants

3.

22 fois où des chats ont été publiquement humiliés pour leurs crimes hilarants« Je m’appelle Milo et je force ma propriétaire à me porter au lit tous les soirs. Si elle refuse, je me disputerai avec elle et je m’assiérai jusqu’à ce qu’elle me prenne dans ses bras et m’emmène au lit avec elle. Pourquoi devrais-je marcher ? Je suis le roi. »

4.

22 fois où des chats ont été publiquement humiliés pour leurs crimes hilarants« Je m’appelle Sel et j’ai coûté 330 $ à ma propriétaire pour un rendez-vous chez le vétérinaire. Le médecin m’a donné un diagnostic de stress à cause du départ du petit ami de ma propriétaire (que j’aime mieux) il y a une semaine. Je suis sur ses genoux. Je t’aime !!! »

5.

22 fois où des chats ont été publiquement humiliés pour leurs crimes hilarantsOn a volé (et mangé) ½ livre de BACON alors que personne ne regardait. Maintenant, on est obèses et heureux.

6.

22 fois où des chats ont été publiquement humiliés pour leurs crimes hilarants« Bonjour, je m’appelle Connie (ce n’est pas mon nom actuel, car je suis un chat errant et la famille que je harcèle m’a donné ce nom). J’ai été nourri une fois et maintenant je m’attends à être nourri tous les jours et si je ne suis pas nourri, je miaulerai jusqu’à ce qu’ils sortent et me nourrissent. S’ils m’ignorent, alors je miaule et les regarde par la fenêtre de la cuisine (sans cligner des yeux) jusqu’à ce qu’ils le fassent. »

7.

22 fois où des chats ont été publiquement humiliés pour leurs crimes hilarants« Voici Kyo. Il a déjà répété ce processus quatre fois ce matin ! »

8.

22 fois où des chats ont été publiquement humiliés pour leurs crimes hilarants« Je m’appelle Corbeau ou plutôt Corbeau Houdini. Je peux maîtriser n’importe quel cône qu’ils me mettent sur la tête ! Alors maman a eu recours à de vieilles robes de bébé ! Je n’ai pas encore trouvé comment lécher mes points de suture avec cet appareil… »

9.

22 fois où des chats ont été publiquement humiliés pour leurs crimes hilarants« Voici Phoenix. Il aime concevoir des chaussures et se détendre. Pour en commander une paire, contactez [email protected] »

10.

22 fois où des chats ont été publiquement humiliés pour leurs crimes hilarants« Je m’appelle Dodger. J’apprécie vraiment le clavier d’ordinateur. Je l’apprécie encore plus quand je tape les bonnes touches et que j’imprime 62 pages d’un site Web d’assurance. Je suis un minou très important. »

11.

22 fois où des chats ont été publiquement humiliés pour leurs crimes hilarants« L’un de nous a fait pipi sur le lit juste à côté de maman la nuit dernière, mais nous ne lui dirons pas qui. – Milo et Rémi »

12.

22 fois où des chats ont été publiquement humiliés pour leurs crimes hilarants« Salut, je suis Maki et c’est mon bol. Je ne sais pas pourquoi ma mère ne cesse de mettre des fruits dedans. »

13.

22 fois où des chats ont été publiquement humiliés pour leurs crimes hilarants« Regarde le jouet que ma mère m’a acheté ! »

14.

22 fois où des chats ont été publiquement humiliés pour leurs crimes hilarants« Ma tête est restée coincée dans le couvercle d’une poubelle alors que j’essayais de gruger le plastic. Ensuite, j’ai essayé de me sauver par la chatière, mais je suis resté coincé à nouveau. Nico. »

15.

22 fois où des chats ont été publiquement humiliés pour leurs crimes hilarants« Je suis le Colonel Moutarde et j’ai refusé d’être gentil avec ma tante, même si elle est venue me nourrir deux fois par jour pendant deux jours, pendant que mes parents étaient absents. »

16.

22 fois où des chats ont été publiquement humiliés pour leurs crimes hilarants« Voici Astro. Je dois l’humilier pour avoir mangé mon certificat de contrôle de la vue, qui était nécessaire pour demander mon permis de conduire. Dieu merci, mon optométriste aime aussi les chats ! »

17.

22 fois où des chats ont été publiquement humiliés pour leurs crimes hilarants« Je m’appelle Leia et depuis que mon humain s’est procuré un Roomba, je demande qu’il soit allumé quand je m’ennuie. Et tout le monde sait que le Roomba fonctionne mieux la nuit. »

18.

22 fois où des chats ont été publiquement humiliés pour leurs crimes hilarants« Bonjour ! Je m’appelle Munini et j’habite à la campagne dans le sud de la France. J’ai déjà tué un olivier en aiguisant mes griffes, mais aujourd’hui, j’ai préféré quelque chose de plus chic, de plus urbain… Chanel. »

19.

22 fois où des chats ont été publiquement humiliés pour leurs crimes hilarants« Ce n’était pas moi. »

20.

22 fois où des chats ont été publiquement humiliés pour leurs crimes hilarants« Voici Boo. Il a passé la journée seul et voici ce qui s’est passé. »

21.

22 fois où des chats ont été publiquement humiliés pour leurs crimes hilarants« Bonjour, je m’appelle Winnie. Je n’ai peut-être qu’un seul oeil, mais j’ai quand même réussi à calculer la distance exacte à parcourir pour pouvoir pousser toute cette pizza au sol. »

22.

22 fois où des chats ont été publiquement humiliés pour leurs crimes hilarants« Je m’appelle Hobbes. J’aime faire paniquer les visiteurs en m’allongeant dans le foyer électrique. Ne vous inquiétez pas, il ne fait pas chaud, en plus, cela me procure toute une attention (que j’ignore rapidement et que je fais semblant de détester). »