Le Jour de Christophe Colomb est un jour férié célébré le deuxième lundi d’octobre aux États-Unis, ainsi qu’en Amérique latine et en Espagne en commémoration de la date d’arrivée de Christophe Colomb dans le Nouveau Monde en 1492. Mais cette occasion devrait-elle être célébrée ? Eh bien, les avis sont très partagés.

Il s’avère qu’un sondage YouGov réalisé auprès de plus de 7 000 adultes a révélé que les Américains considèrent l’explorateur européen comme un méchant (40 %) plutôt qu’un héros (32 %). En outre, ces dernières années, de plus en plus de villes américaines ont décidé de rebaptiser cette fête « Journée des peuples autochtones » et de déboulonner les statues de Christophe Colomb.

Cette carte tribale de l’Amérique montre à qui appartenait la terre sur laquelle tu habites
Native Land

Native Land est un site Web conçu pour montrer aux gens quels groupes autochtones ont vécu autrefois dans les endroits où ils vivent actuellement. Il vous suffit d’entrer le code postal ou de taper le nom de la ville qui vous intéresse pour que la carte interactive fasse un zoom sur votre demande. Le système attribue un code de couleur à chaque groupe et révèle des données sur l’histoire des peuples autochtones de la région, leur langue d’origine et leurs liens tribaux.

Cette carte tribale de l’Amérique montre à qui appartenait la terre sur laquelle tu habites
Native Land

Le projet Native Land est dirigé par Victor Temprano, de la Colombie-Britannique, au Canada, qui a commencé à y travailler en 2015. L’application couvre actuellement les États-Unis, le Canada, une grande partie du Mexique, l’Australie, l’Afrique du Sud et certains territoires d’Amérique du Sud.

Cette carte tribale de l’Amérique montre à qui appartenait la terre sur laquelle tu habites
Native Land

« J’ai le sentiment que les cartes occidentales des nations autochtones sont très souvent coloniales et qu’elles délèguent le pouvoir en fonction des frontières imposées qui n’existaient pas vraiment dans de nombreuses nations au cours de l’histoire », explique le créateur de Native Land sur son site Web. « Elles ont rarement été créées de bonne foi, et sont souvent utilisées de manière erronée. »

Cette carte tribale de l’Amérique montre à qui appartenait la terre sur laquelle tu habites
Native Land

Temprano a déclaré à Mashable que la carte servait initialement de ressource dirigée vers les colons et les non-autochtones pour favoriser une réflexion sur l’histoire des autochtones. Depuis lors, cependant, elle est devenue une ressource beaucoup plus importante, utilisée par les autochtones et les enseignants à l’école. Native Land est constamment mis à jour grâce aux commentaires des utilisateurs.