Une fois que les oiseaux trouvent un endroit attrayant pour nicher, loin des prédateurs, idéalement à l’abri des intempéries et avec un peu de chaleur, ils vont faire de grands efforts pour le garder. Je veux dire, ne le feriez-vous pas aussi si vous étiez à leur place ?

L’utilisateur atomicrabbit2 du site Imgur a découvert ça à ses frais, après avoir emménagé dans une belle maison neuve avec un chauffage au gaz confortable. L'échappement était joliment caché dans un coin, offrant un endroit idéal aux oiseaux pour y faire leur nid. Et ainsi la guerre avec les oiseaux a commencé. Imaginant une solution simple à son problème, atomicrabbit2 a commencé avec quelques techniques de base pour bloquer les oiseaux. Inutile de dire que le tout a rapidement dégénéré.

« Mon combat de 4 ans avec les oiseaux »

« On a acheté une nouvelle maison. Cette maison est munie d’un beau foyer à gaz et l'échappement a été soigneusement dissimulé près de la porte arrière. Le problème, c’est que le petit coin semblait être un endroit parfait pour que les oiseaux y fassent leur nid en raison de la protection du toit et de la chaleur de la cheminée. »

« Août 2014 : La première fois que j'ai remarqué les petits oiseaux, ils m'ont pris au dépourvu, mais je n’ai rien fait. Je me suis dit qu’ils essayaient juste de se tenir au chaud. Ils sursautaient et s’envolaient chaque fois que j'entrais / sortais par la porte arrière, ce qui me faisait peur. Au début, je les ai ignorés, mais ils ont commencé à chier DANS la cheminée et à y construire un nid. »

« Mars 2015 : Le printemps d’après, j'ai décidé d'envelopper l'échappement dans du grillage. J'étais très fier du résultat et je me suis donné une petite tape dans le dos en me disant que j’avais gagné... »

« Mai 2015 : Ce n'était pas le cas. Ils ont trouvé une petite crevasse au sommet de l'échappement pour construire un petit nid. OK, c’est correct. Pas de bébés, donc le nid est parti. Assez facile. »

« L'oiseau est revenu le jour suivant. J’ai nettoyé le tout. Il ne semblait finalement plus vouloir revenir pour le reste de la saison. Youpi ! »

« Mai 2016 : ... »

« OK. Ça devient agaçant. J'ai donc ajouté des piques anti-oiseaux sur le dessus, ce qui, je le pensais, les empêcherait définitivement de s’installer. MAIS NON, P*TAIN. Ils sont revenus et se sont vengés. Non seulement les piques ne les ont pas empêchés de s’installer, mais ils semblaient stabiliser leur nid. Cette fois, ils ont apporté de la ficelle colorée ! J'ai enlevé le nid, et le lendemain, ils sont revenus avec plus de ficelle bleue. Je l’ai enlevé à nouveau, et ILS SONT REVENUS AVEC PLUS DE P*TAIN DE FICELLE. Ils avaient probablement un entrepôt de ficelle quelque part. »

« Juin 2016 : HA ! Tu veux te foutre de ma gueule ? Parfait... VOILÀ D’AUTRES PIQUES ANTI-OISEAUX, C*NNARDS ! Pas question qu'ils construisent quoi que ce soit. »

« Mai 2017 : M*rde. »

« Juillet 2017 : P*TAIN D’OISEAUX DE M*RDE. »

« J’ai enveloppé toute l'ouverture sur le dessus. »

« Je suis plus intelligent que vous, conna- »

« Mai 2018 : C'EST PAS SÉRIEUX ??! MAIS COMMENT ??? !! Donc apparemment que j'ai oublié une petite ouverture sur le côté droit. Les oiseaux logeaient maintenant dans leur P*TAIN DE RÉSIDENCE POROTÉGÉE DE LUXE ! »

« Mai 2018 : Voici Dr. Who. Il fait peur aux oiseaux et ils ne sont pas revenus depuis. »

« Juillet 2018: J’ai fermé le trou sur le côté droit juste pour être sûr. Ils m'ont fait la vie dure, mais après 4 ans et beaucoup de merde d'oiseau, je pense que ce sera bientôt la fin de cette guerre. Si je les revois l'année prochaine, je vais peut-être abandonner et essayer de leur faire payer un loyer. »