La vie est difficile pour Yash Pandit. L’artiste était aux prises avec des problèmes de santé mentale depuis un certain temps. Même s’il travaillait très dur pour y faire face, il avait tout de même besoin d’un peu d’aide, d’un être spécial pour le soutenir. Et cet être était un chat.

« J’ai choisi Bagheera parce que j’ai toujours voulu un chat de couleur foncée », a déclaré Pandit. « Il existe toujours cette superstition stupide au sujet des chats noirs qui dit qu’ils sont malchanceux, alors peu de gens voulaient l’adopter de toute façon. Mais je l’ai surtout choisi parce que de tous les chatons présents là-bas, c’était celui avec qui j’ai connecté. Il était très calme, très aimant et était toujours en train de faire des singeries. Je suis tombé amoureux de lui dès que je l’ai vu. »

Un gars déprimé a adopté un chat et a illustré comment il l’a aidé au cours des 2 derniers mois

Un gars déprimé a adopté un chat et a illustré comment il l’a aidé au cours des 2 derniers mois

Un gars déprimé a adopté un chat et a illustré comment il l’a aidé au cours des 2 derniers mois

Un gars déprimé a adopté un chat et a illustré comment il l’a aidé au cours des 2 derniers mois

Un gars déprimé a adopté un chat et a illustré comment il l’a aidé au cours des 2 derniers mois

Un gars déprimé a adopté un chat et a illustré comment il l’a aidé au cours des 2 derniers mois

Un gars déprimé a adopté un chat et a illustré comment il l’a aidé au cours des 2 derniers mois

Un gars déprimé a adopté un chat et a illustré comment il l’a aidé au cours des 2 derniers mois

Un gars déprimé a adopté un chat et a illustré comment il l’a aidé au cours des 2 derniers mois

Un gars déprimé a adopté un chat et a illustré comment il l’a aidé au cours des 2 derniers mois

Un gars déprimé a adopté un chat et a illustré comment il l’a aidé au cours des 2 derniers mois

Un gars déprimé a adopté un chat et a illustré comment il l’a aidé au cours des 2 derniers mois