Bien que le marché de l’escroquerie soit passé au numérique au cours de la dernière décennie, il semble que certains fraudeurs retournent à l’essentiel en tentant leur chance par la poste. C’est ce qu’affirme un nombre croissant de personnes aux États-Unis qui ont récemment déclaré avoir reçu par la poste de mystérieux colis contenant des graines non identifiées provenant de Chine.

Cette étrange tendance s’est maintenant étendue au Royaume-Uni également, où il y a eu une centaine de signalements jusqu’à présent, ce qui suscite encore plus de questions, rapporte Metro. Pour vous donner une idée de l’ampleur du problème aux États-Unis, des avertissements ont été lancés dans les 50 États, avec 630 cas rien qu’en Floride.

Les autorités avertissent les gens de ne pas planter de mystérieuses graines livrées par la poste

Bien qu’il n’y ait pas d’informations sur la nature de ces colis ou la raison pour laquelle ils ont été envoyés, le département de l’Agriculture des États-Unis estime qu’ils font partie d’un « brushing scam ».

Cette technique est utilisée dans le commerce électronique pour améliorer la cote d’un vendeur en créant de fausses commandes. Un vendeur peut utiliser les informations personnelles de quelqu’un pour passer lui-même une commande et envoyer un article bon marché afin de valider la vente. Cela peut à son tour améliorer la cote du vendeur et placer ses articles en tête des résultats de recherche sur les sites Web.

Les autorités avertissent les gens de ne pas planter de mystérieuses graines livrées par la poste

Les autorités américaines avertissent toute personne qui reçoit un de ces colis – qui sont souvent étiquetés en chinois comme contenant des boucles d’oreilles ou des bijoux – de ne pas planter les graines et de signaler l’incident.

Le Texas a émis l’avertissement après qu’environ 200 résidents aient révélé avoir reçu un colis déroutant. Le commissaire du Texas Department of Agriculture, Sid Miller, a donné des instructions aux résidents, rapporte FOX 4.

« Nous ne voulons pas que les gens les ouvrent », a-t-il déclaré. « Ne les renvoyez pas par la poste et ne les plantez surtout pas. Contactez-nous. Laissez-nous les ramasser. Traitez-les comme s’ils étaient radioactifs, comme s’ils étaient de la kryptonite. »

L’USDA travaille actuellement avec le Service des douanes et de la protection des frontières des États-Unis, aux côtés d’autres agences fédérales, pour essayer de comprendre ce qui se passe.

Les autorités avertissent les gens de ne pas planter de mystérieuses graines livrées par la poste

Un avis similaire a été publié au Royaume-Uni par l’Agence de la santé animale et végétale du département de l’Environnement, de l’Alimentation et des Affaires rurales.

« La biosécurité est d’une importance vitale et nous avons mis en place des contrôles rigoureux pour protéger nos plantes et notre faune, y compris la vente de plantes en ligne. Nous enquêtons actuellement sur les paquets de graines étiquetés comme “boucles d’oreille” envoyés à des personnes au Royaume-Uni. Toute personne ayant reçu de telles graines ne devrait pas les planter et devrait plutôt nous les signaler. »