Partageant une photo de l’immense araignée sparassidae sur Facebook, Jake Gray, un homme australien, a déclaré qu’il avait vu « le chasseur puissant » grandir. « Regardez cette grande fille », a-t-il déclaré. La photo de l’araignée, qui occupe une bonne partie du mur, suffit à donner la chair de poule à n’importe qui.

Gray a vu l’araignée pour la première fois dans sa maison de Cairns, dans le nord du Queensland, en 2019. Environ 12 mois plus tard, l’araignée a désormais la taille d’une assiette.

Un homme laisse une araignée géante vivre dans sa maison pendant un an
Jake Gray

Alors que Gray ne semblait aucunement déstabilisé par son colocataire, les autres utilisateurs de Facebook ne partageaient pas tous son sentiment. « C’est la maison de l’araignée maintenant », a écrit un utilisateur. « Assurez-vous qu’elle paie la moitié du loyer, elle a sa propre chambre maintenant », a écrit une autre personne.

Un homme laisse une araignée géante vivre dans sa maison pendant un an
Jake Gray

Les sparassidae sont de grandes araignées à longues pattes, généralement de couleur grise et marron. Malgré leur grande taille et leur apparence poilue, ces araignées ne sont pas considérées comme dangereuses.

Comme la plupart des arachnides, elles possèdent du venin et une morsure peut provoquer une réaction indésirable, mais elles sont généralement réticentes à mordre et sont plus susceptibles de s’enfuir que d’être agressives.

D’après l’Australian Museum, on les trouve couramment sous l’écorce détachée des arbres et dans les crevasses des rochers, et elles se fraient parfois un chemin dans les voitures.

Le mois dernier, Olly Hurst, un résident australien, a mis ses écouteurs antibruit pour aller travailler et a senti un « chatouillement » dans son oreille. Olly a retiré ses écouteurs et a découvert une araignée sparassidae cachée à l’intérieur.

Un homme laisse une araignée géante vivre dans sa maison pendant un an
olsta05

Olly a partagé la vidéo sur sa page Instagram le mois dernier. Les gens ont commenté la vidéo en exprimant leur surprise face à la récente découverte d’Olly. L’un d’entre eux a déclaré : « Non, non, non, non ! Je lancerais ces écouteurs aussi loin de moi que je pourrais les lancer ! »