Des adolescentes dénoncent le code vestimentaire « sexiste » de leur école et leur protestation devient virale

Un groupe d’adolescentes de Californie est devenu viral sur TikTok après avoir dénoncé le code vestimentaire « sexiste » de leur école. La vidéo montre comment les élèves de la Natomas Charter School, une école d’arts du spectacle à Sacramento, ont protesté en portant des hauts courts et des jeans taille basse. Le TikTok de la protestation a été visionné plus de 3,4 millions de fois et a reçu 1,1 million de likes.

Les adolescentes ont décidé de répliquer après que l’école a organisé une assemblée pour annoncer l’interdiction pour les étudiantes de porter des t-shirts qui dévoilent leur ventre. Des messages remettant en cause le règlement de l’école ont été peints sur leurs ventres, tels que « Ce n’est pas ma faute », « Distraction » et « Est-ce que je distrais ? ».

La légende du TikTok se lit comme suit : « Nous avons commencé tout cela parce que notre directeur avait organisé une assemblée sur le code vestimentaire, donc le jour de l’assemblée nous avons fait cela (il y avait une raison) ».

Evita Frick-Hisaw, âgée de 16 ans, est le cerveau derrière le mouvement. Elle a publié une story Instagram au sujet de la protestation du 3 juin. « Nous protestons contre l’assemblée du code vestimentaire concernant les vêtements “trop révélateurs”. Nous avons décidé de porter des hauts courts :) Nous vous suggérons de le faire aussi ! Les garçons ! Soutenez vos amies et portez des hauts courts ! »

Des adolescentes dénoncent le code vestimentaire « sexiste » de leur école et leur protestation devient virale
Des adolescentes dénoncent le code vestimentaire « sexiste » de leur école et leur protestation devient virale
Des adolescentes dénoncent le code vestimentaire « sexiste » de leur école et leur protestation devient virale

Plusieurs garçons se sont joints à la manifestation, et on peut les voir sur le TikTok portant des hauts courts. À côté du message, Frick-Hisaw a ajouté : « C’est notre corps et notre choix. Ce n’est pas notre faute s’ils sont distraits. Ils ne peuvent pas nous enlever notre confiance et notre expression. »

Des adolescentes dénoncent le code vestimentaire « sexiste » de leur école et leur protestation devient virale
Des adolescentes dénoncent le code vestimentaire « sexiste » de leur école et leur protestation devient virale
Des adolescentes dénoncent le code vestimentaire « sexiste » de leur école et leur protestation devient virale

Elle a publié plusieurs vidéos sur l’application à propos de ce problème. « Le code vestimentaire est sexiste envers les femmes et perpétue la culture du viol. Il nous met très mal à l’aise », a-t-elle déclaré. « En tant qu’élèves, nous avons le sentiment que ce que nous portons n’est pas distrayant envers les autres ou n’affecte pas l’environnement d’apprentissage de quiconque. Nous ne devrions pas être renvoyées de l’école pour avoir porté un haut court. »

Des adolescentes dénoncent le code vestimentaire « sexiste » de leur école et leur protestation devient virale
Des adolescentes dénoncent le code vestimentaire « sexiste » de leur école et leur protestation devient virale
Des adolescentes dénoncent le code vestimentaire « sexiste » de leur école et leur protestation devient virale

Sur TikTok, les internautes ont félicité les élèves pour leur prise de position contre leur école. Une personne a dit : « C’EST BIEN !!! Continuez comme ça », tandis qu’un autre internaute a dit : « Oui ! Continuez comme ça ! Il est temps de changer ! ». Quelqu’un d’autre a commenté : « Vous êtes tous des légendes pour ça », alors qu’une autre personne a dit : « Je ne comprends pas comment les écoles vont avoir un code vestimentaire obligatoire alors que nous sommes tenus par la loi d’être là, ce n’est pas comme si nous étions payés », a ajouté une quatrième personne.

Des adolescentes dénoncent le code vestimentaire « sexiste » de leur école et leur protestation devient virale
Des adolescentes dénoncent le code vestimentaire « sexiste » de leur école et leur protestation devient virale

Joe Wood, directeur général de Natomas, a déclaré à The Independent que le code vestimentaire de l’école « est intentionnellement neutre en termes de genre » et que « beaucoup d’entre eux n’avaient pas lu le code vestimentaire ».