Il est recommandé que nous portions tous des masques faciaux pour le moment afin de réduire la propagation du coronavirus, et il semble que certains considèrent cela comme une occasion d’essayer de s’en sortir avec des choses qu’ils ne feraient pas normalement.

Par exemple, il y a l’achat d’alcool malgré le fait que l’on soit mineur. Pour aller plus loin, certains adolescents aux États-Unis se déguisent en vieilles femmes pour tromper les commerçants afin d’être en mesure d’acheter leurs boissons alcoolisées préférées.

Ce phénomène a commencé à se propager sur les médias sociaux, en particulier sur TikTok, le site de la génération Z, et il semble que certains adolescents aient réussi leur coup.

Des adolescents mineurs se déguisent en vieilles femmes avec des masques pour acheter de l’alcool

En ce qui concerne les fausses cartes d’identité, l’un d’entre eux a écrit : « Utilisez vos fausses cartes autant que possible. Si vous portez un masque, ils ne peuvent pas voir votre visage en entier ».

Des adolescents mineurs se déguisent en vieilles femmes avec des masques pour acheter de l’alcool

Une autre personne a ajouté : « Maintenant que nous devons porter des masques, c’est le meilleur moment pour acheter de l’alcool avec une fausse carte d’identité ».

Des adolescents mineurs se déguisent en vieilles femmes avec des masques pour acheter de l’alcool

Quelqu’un d’autre a écrit : « Mamie a l’air un peu différente ici ! » et a également inclus les hashtags #alcoholchallenge et #wearamask.

Des adolescents mineurs se déguisent en vieilles femmes avec des masques pour acheter de l’alcool

Une vidéo TikTok montre une jeune fille couvrant tout son visage avec un masque de vieille femme en caoutchouc. Et avec un foulard, des vêtements de vieille dame et un masque facial, son déguisement est plutôt crédible, non ?

Une autre TikTokeuse qui avait tenté le coup a déclaré que la « vieille dame » qui était entrée dans le magasin n’avait apparemment pas été obligée de présenter sa carte d’identité, et que la propriétaire du magasin était « inquiète de ne pas pouvoir porter les bouteilles elle-même ».

Bien sûr, tout le monde n’est pas en faveur de cette idée. Outre le fait que c’est évidemment illégal, certains ont fait remarquer que le fait d’acheter de l’alcool illégalement et d’exploiter une pandémie pourrait être considéré comme abusif.