Si vous apercevez une abeille vert émeraude planant au-dessus d’une fleur, ce n’est pas un mirage. Cette abeille métallique ne ressemble en rien à sa cousine noire et jaune, mais elle est bien réelle.

L’abeille des orchidées, ou euglossa dilemma, a à peu près la taille d’une abeille commune et elle est indigène en Amérique centrale. On les trouve le plus souvent dans les forêts tropicales humides, du Mexique au sud-est du Brésil, mais récemment, l’abeille a fait son chemin jusqu’en Floride et a décidé d’y rester.

Ces abeilles vertes et brillantes existent et elles sont fascinantes

Le nom de l’abeille vient de sa relation particulière avec les plantes d’orchidées. Les abeilles mâles sont attirées par le parfum de l’orchidée et visitent la plante pour se couvrir les jambes de son délicieux parfum. Ce « parfum » attire les abeilles femelles qui pollinisent d’autres fleurs à proximité.

Leur fine langue est très longue et est utilisée pour recueillir le nectar au plus profond des fleurs qu’elles visitent. Elles volent rapidement, d’une plante à l’autre, mais aussi pendant de longues périodes de vol stationnaire.

Ces abeilles vertes et brillantes existent et elles sont fascinantes

Cette danse aérienne fait de l’observation de ces abeilles iridescentes une expérience fascinante. Certains les comparent même à des « bijoux volants » ou à des « pois volants ». Les abeilles des orchidées mâles sont inoffensives, mais les femelles sont équipées d’un dard pour se défendre.

Emerald bees feeding on orchid

Emerald bees on orchid. Euglossa bazinga is one of the 250 orchid bee species found in Brazil. The "orchid bees" (the euglossini tribe within the bee family Apidae) are found in forests from Mexico to southeastern Brazil. They are easily distinguished from other bees by their extremely long thin tongues, which can equal twice the length of the body, and their shiny metallic coloration. Video by Eduardo Budes

Posted by Avantgardens on Saturday, July 25, 2020

Cependant, ces douces abeilles préfèrent ne pas piquer du tout, et le dard lui-même est moins douloureux que celui d’une abeille commune, note l’université de Floride.

Vous ne trouverez généralement pas ces abeilles dans une grande colonie sociale. Elles préfèrent rester seules, construisant un nid solitaire fait de résine végétale pour y pondre des oeufs et stocker le pollen et le nectar.

Ces abeilles vertes et brillantes existent et elles sont fascinantes

L’observation d’une de ces abeilles spéciales est une expérience extraordinaire : non seulement elles brillent comme un bijou, mais elles pollinisent les fleurs, faisant du monde un endroit meilleur et plus joli.