Les autorités de Los Angeles ont annoncé que le porte-à-porte pour récolter des bonbons d’Halloween sera interdit cette année afin d’éviter la propagation du COVID-19, rapporte le Los Angeles Times.

Dans un communiqué, le département de santé publique du comté de Los Angeles a justifié sa décision en expliquant qu’il est « très difficile de maintenir la distanciation physique sur les perrons et les entrées de maison, particulièrement dans les quartiers populaires auprès de ceux qui célèbrent Halloween ».

Les autorités interdisent également de distribuer des bonbons à partir d’une voiture ainsi que les rassemblements et les fêtes intérieures et extérieures avec des personnes ne résidant pas à la même adresse. Les maisons hantées, les spectacles, les carnavals et les festivals ne seront pas permis non plus.

Pour célébrer Halloween, la santé publique propose d’organiser des fêtes en ligne ou des parades de voitures lors desquelles tous les participants resteront à bord de leur véhicule.

Le comté de Los Angeles est le plus populeux du pays et compte plus de 10 millions d’habitants. Il se trouve toujours dans la première étape de déconfinement du plan en quatre étapes de l’État de la Californie. Mardi, le comté rapportait 249 241 cas positifs de COVID-19 et 6 036 décès.