La distribution de musique numérique rend la musique moins dispendieuse et plus largement disponible, mais elle est aussi en train de tuer lentement les pochettes d’albums comme une forme d’art.

Pour rendre hommage à cette forme d’art en voie de disparition, Aptitude, une société de conception de sites web, a créé une série d’images amusantes qui montrent à quoi pourraient ressembler certaines pochettes de nos albums préférés si elles avaient été prolongées un peu.

Nirvana – Nevermind (1991)

Des pochettes d'albums connus prolongées pour révéler la vérité

Michael Jackson – Off The Wall (1979)

Des pochettes d'albums connus prolongées pour révéler la vérité

Justin Bieber – My World (2010)

Des pochettes d'albums connus prolongées pour révéler la vérité

Blur – Parklife (1994)

Des pochettes d'albums connus prolongées pour révéler la vérité

Fatboy Slim – Why Try Harder (2006)

Des pochettes d'albums connus prolongées pour révéler la vérité

Adele – 19 (2008)

Des pochettes d'albums connus prolongées pour révéler la vérité

Bruce Springsteen – Born in the U.S.A. (1984)

Des pochettes d'albums connus prolongées pour révéler la vérité

The Beatles – Abbey Road (1969)

Des pochettes d'albums connus prolongées pour révéler la vérité

Source : BoredPanda