Depuis le 1er janvier 2019, 633 cas de rougeole ont été rapportés en France. Malheureusement, les anti-vaccins continuent tout de même de répandre la désinformation par le biais de rassemblements destinés aux communautés vulnérables et bien sûr, par l’entremise de mèmes sur Internet.

Quelqu’un a récemment décidé de partager une image du nombre de vaccins nécessaires à l’âge de deux ans. L’image montre une poupée avec une multitude de seringues de vaccins piquées un peu partout sur son corps. Le mème a été publié sur le groupe Facebook Natural Cures Not Medicine, qui a ensuite posé la question suivante : « Pensez-vous vraiment que cela est sans danger ? » L’image a peut-être été bien reçue par leur page, mais pas par le reste des internautes qui n’ont pas tardé à répondre.

Quelqu’un a publié ce mème sur un groupe Facebook anti-vaccin

Des anti-vaccins pensaient avoir démystifié les vaccins avec ce mème, mais une personne a souligné tout ce qui cloche avec l’image

Et quelqu’un n’a pas tardé à répondre, mais ce n’était pas la réponse à laquelle ils s’attendaient

Des anti-vaccins pensaient avoir démystifié les vaccins avec ce mème, mais une personne a souligné tout ce qui cloche avec l’image

Des anti-vaccins pensaient avoir démystifié les vaccins avec ce mème, mais une personne a souligné tout ce qui cloche avec l’image

Des anti-vaccins pensaient avoir démystifié les vaccins avec ce mème, mais une personne a souligné tout ce qui cloche avec l’image