Tandis que le débat sur les masques est toujours en cours, des chercheurs de l’université de Nouvelle-Galles du Sud ont utilisé une caméra pour prouver l’efficacité des différents couvre-visages. « Si vous n’êtes pas convaincu que le port d’un masque facial est nécessaire, ou si vous devez porter un masque, mais que vous n’êtes pas sûr de quel type, nos nouvelles recherches devraient vous aider à prendre une décision », écrivent les scientifiques.

Pour réaliser leur étude, les chercheurs ont filmé des personnes qui parlent, toussent et éternuent. Dans un scénario, la personne ne portait pas de masque, dans deux autres, elle portait deux types de masques en tissu différents, et dans le dernier, elle portait un masque chirurgical.

L’expérience menée a révélé qu’un masque chirurgical était le plus efficace pour bloquer les gouttelettes et les aérosols lorsque la personne parlait, toussait ou éternuait. Cependant, les chercheurs affirment que si vous ne pouvez pas vous trouver un tel masque, « un masque en tissu est la meilleure solution ».

Cette vidéo montre comment les masques réduisent la propagation du Covid-19

Pour filmer cette étude de cas, les chercheurs ont utilisé une caméra à grande vitesse et un système d’éclairage DEL qui leur a permis de visualiser les gouttelettes que nous ne verrions pas autrement. L’expérience a confirmé que le fait de parler génère aussi des gouttelettes. Naturellement, la toux et les éternuements en produisent beaucoup plus.

Cette vidéo montre comment les masques réduisent la propagation du Covid-19

L’expérience a également permis de constater que, si un revêtement facial en tissu à une seule couche peut réduire la propagation des gouttelettes, il n’est pas aussi efficace qu’un revêtement à deux couches, sans parler d’un masque chirurgical. Bien que les chercheurs affirment qu’un masque en tissu à 12 couches est à peu près aussi protecteur qu’un masque chirurgical, ils reconnaissent qu’il est « difficile de coudre ensemble 12 couches de tissu ».

Cette vidéo montre comment les masques réduisent la propagation du Covid-19

Voici donc ce qu’ils recommandent : coudre au moins trois couches ensemble, utiliser un tissu résistant à l’eau pour la couche extérieure, choisir un tissu avec un tissage plus serré et utiliser des tissus hybrides (coton-soie, coton-chiffon, ou coton-flanelle) car ils offrent une meilleure filtration.

Regardez l’étude de cas dans la vidéo ci-dessous.