Une entreprise au Japon a adopté une approche créative pour motiver ses employés à arrêter de fumer. Piala Inc., une société établie à Tokyo, a décidé de donner six jours de congé supplémentaires par année à ses employés non-fumeurs. Introduite en septembre, cette nouvelle politique a pour but de compenser les pauses cigarette, qui, selon leurs statistiques, consomment environ 15 minutes chacune.

« Un peu plus tôt cette année, l’un de nos employés non-fumeurs a déposé un message dans la boîte à suggestions de l’entreprise, disant que les pauses cigarette causaient des problèmes », a affirmé Hirotaka Matsushima, porte-parole de la société. « Notre PDG a vu le commentaire et a accepté de donner des congés supplémentaires aux non-fumeurs pour compenser. »

Le siège social de l’entreprise est situé au 29e étage d’un immeuble de bureaux dans le district d’Ebisu à Tokyo. Tous ceux qui désirent fumer une cigarette doivent aller dans un lieu désigné à cet effet au sous-sol, nécessitant environ 15 minutes au total pour chaque pause.

Au moins 30 employés sur 120 ont déjà profité de l’avantage en prenant des jours de congé supplémentaires depuis que les modifications ont été apportées. Selon la société, le projet a encouragé au moins quatre personnes à cesser de fumer.

Plus d’info : Facebook (source)

Le siège social de Piala Inc. est situé au 29e étage d’un immeuble de bureaux dans le district d’Ebisu à Tokyo.

Tous ceux qui désirent fumer une cigarette doivent aller dans un lieu désigné à cet effet au sous-sol, nécessitant environ 15 minutes au total pour chaque pause.

« L’un de nos employés non-fumeurs a déposé un message dans la boîte à suggestions de l’entreprise, disant que les pauses cigarette causaient des problèmes. »

« Notre PDG a vu le commentaire et a accepté de donner des congés supplémentaires aux non-fumeurs pour compenser. »

Au moins 30 employés sur 120 ont déjà profité de l’avantage en prenant des jours de congé supplémentaires.

De plus, le projet a encouragé au moins quatre personnes à arrêter de fumer.