En 2011, le photographe Antoine Repessé a cessé de jeter ses déchets recyclables pour faire passer un message. Quatre ans plus tard, il a commencé à transformer ce message en une puissante série de photos intitulée « #365 Unpacked », qui nous met au défi de repenser notre rôle de consommateurs.

Pendant 4 ans, l’artiste lillois a accumulé plus de 70 mètres cubes de déchets : 1 600 bouteilles de lait, 4 800 rouleaux de papier toilette et 800 kg de journaux, qu’il a ensuite séparés pour qu’ils aient un impact visuel encore plus fort. « Je voulais donner une dimension esthétique à mon travail », explique-t-il. « Le choix du tri des déchets donne un effet explicite. J’ai essayé de produire une image parfaite qui évoque quelque chose de dérangeant. »

Avec sa série, Antoine aborde le principal obstacle pour lancer les grands changements dans la gestion des déchets ou le réchauffement climatique – c’est comme si ces problèmes sont invisibles dans notre vie quotidienne : « On nous parle souvent de la quantité de déchets qu’on produit, mais je pense que l’impact d’une image peut être plus puissant qu’une tonne de mots », affirme M. Repessé. « J’espère que mon projet réussira à encourager le changement ».

Plus d’info : Antoine Repessé | Facebook (h/t)

Après avoir passé 4 ans à ne jamais jeter ses déchets, ce photographe a créé une puissante série de photos

Après avoir passé 4 ans à ne jamais jeter ses déchets, ce photographe a créé une puissante série de photos

Après avoir passé 4 ans à ne jamais jeter ses déchets, ce photographe a créé une puissante série de photos

Après avoir passé 4 ans à ne jamais jeter ses déchets, ce photographe a créé une puissante série de photos

Après avoir passé 4 ans à ne jamais jeter ses déchets, ce photographe a créé une puissante série de photos

Après avoir passé 4 ans à ne jamais jeter ses déchets, ce photographe a créé une puissante série de photos

Après avoir passé 4 ans à ne jamais jeter ses déchets, ce photographe a créé une puissante série de photos

Après avoir passé 4 ans à ne jamais jeter ses déchets, ce photographe a créé une puissante série de photos