En Écosse, un homme qui avait été placé dans le coma après avoir contracté le Covid-19 a découvert que toute sa famille avait été tuée par la maladie. Scott Miller, d’Édimbourg, partageait un appartement avec sa mère Norma, âgée de 76 ans et atteinte de démence, et son partenaire de 69 ans.

Mais le 21 mars, Norma a fait une chute, et à la grande surprise de Scott, il n’a pas pu l’aider à se relever. Elle a été emmenée en ambulance à l’Edinburgh Royal Infirmary où elle a reçu un diagnostic de Covid-19. Quelques jours plus tard, Scott s’est également rendu à l’hôpital pour combattre la maladie. Son état s’est rapidement détérioré et il a été placé dans un coma artificiel.

Un homme sort d’un coma causé par le Covid-19 et découvre que sa famille a été tuée par le coronavirus

« Norma était dans le pavillon 220 de la Royal Infirmary et Scott était dans l’unité de soins intensifs », a déclaré à la BBC la belle-soeur de Scott, Sharlene Miller. « Le dimanche matin, nous avons reçu un appel nous informant du décès de Norma, et le médecin nous a appelés pour nous dire que Scott était lui aussi très malade. Puis le partenaire de Norma est décédé le dimanche suivant. »

Un homme sort d’un coma causé par le Covid-19 et découvre que sa famille a été tuée par le coronavirus

Puis l’état de Scott s’est encore aggravé. Il souffrait d’une pneumonie et de caillots de sang, et ses reins commençaient à lâcher. La famille avait peur de le perdre aussi. « Dans la semaine qui s’est écoulée entre les funérailles de Norma et celles de son partenaire, l’état de Scott semblait se détériorer et ils étaient à court d’options », a déclaré Sharlene. « Nous en étions au point où nous devions peut-être commencer à penser à le débrancher. »

Un homme sort d’un coma causé par le Covid-19 et découvre que sa famille a été tuée par le coronavirus

Heureusement, Scott s’en est sorti, mais il était aux soins intensifs depuis trois semaines et n’avait aucune idée que sa mère et son partenaire avaient été tués par le virus, jusqu’à ce qu’une infirmière lui annonce la triste nouvelle. « Quand je suis sorti du coma, j’avais le sentiment que quelque chose était arrivé à ma mère. Quand l’infirmière m’a confirmé la triste nouvelle, j’étais incrédule et en état de choc. C’était très dur. »

Quatre mois plus tard, le serrurier ne sait toujours pas quand il pourra travailler à nouveau, mais il espère que son histoire tragique rappellera aux gens de rester vigilants. « Les gens doivent comprendre que c’est un vrai tueur, je ne pense pas que les gens le prennent vraiment au sérieux », a déclaré Scott. « Les gens ont besoin de savoir que nous ne sommes pas encore sortis de la pandémie. Ils ont besoin de rester en sécurité. »