Le coronavirus touche la planète entière. Les gens sont inquiets et les rues sont vides. Enfin, presque vide. En ce qui concerne les rues, il y a un groupe qui continue d’y errer et qui leur reste fidèle : les artistes de rue. L’explication est assez simple : même lors des jours plus paisibles, ces rebelles sont habitués à prendre des risques, comme peindre des graffitis tout en défiant la loi. Et en cette période d’incertitude, ce n’est pas vraiment différent. De plus, ils portaient des masques bien avant cette pandémie.

À une époque où tous les musées et les galeries sont fermés, les rues sont devenues le canevas des artistes de rue. Voyons comment les graffiteurs du monde entier ont interprété la situation. Avez-vous déjà vu quelque chose comme ça, chers lecteurs ? Si oui, partagez vos trouvailles dans les commentaires !

AVERTISSEMENT : selon les recommandations émises par les organismes de santé publique, vous devez absolument rester à la maison. Ainsi, il vaut mieux partager quelque chose que vous avez trouvé en naviguant sur Internet.

1. Welinoo – Copenhague, au Danemark

Voici certains des graffitis les plus sincères et les plus percutants sur le coronavirus

2. Fake – Amsterdam, aux Pays-Bas

Voici certains des graffitis les plus sincères et les plus percutants sur le coronavirus

3. Ponywave – Los Angeles, aux États-Unis

Voici certains des graffitis les plus sincères et les plus percutants sur le coronavirus

4. Teachr1 – Los Angeles, aux États-Unis

Voici certains des graffitis les plus sincères et les plus percutants sur le coronavirus

5. Tvboy – Barcelone, en Espagne

Voici certains des graffitis les plus sincères et les plus percutants sur le coronavirus

6. Tvboy – Barcelone, en Espagne

Voici certains des graffitis les plus sincères et les plus percutants sur le coronavirus

7. EME Freethinker – Berlin, en Allemagne

Voici certains des graffitis les plus sincères et les plus percutants sur le coronavirus

8. Aira Ocrespo – Rio De Janeiro, au Brésil

Voici certains des graffitis les plus sincères et les plus percutants sur le coronavirus

9. Richard Juggins – Malmö, en Suède

Voici certains des graffitis les plus sincères et les plus percutants sur le coronavirus

10. Nello Petrucci – Pompéi, en Italie

Voici certains des graffitis les plus sincères et les plus percutants sur le coronavirus

11. Corie Mattie – Los Angeles, aux États-Unis

Voici certains des graffitis les plus sincères et les plus percutants sur le coronavirus

12. Tvboy – Barcelone, en Espagne

Voici certains des graffitis les plus sincères et les plus percutants sur le coronavirus

13. The Rebel Bear – Glasgow, au Royaume-Uni

Voici certains des graffitis les plus sincères et les plus percutants sur le coronavirus

14. Rasmus Balstrøm – Los Angeles, aux États-Unis

Voici certains des graffitis les plus sincères et les plus percutants sur le coronavirus

15. Anonyme – Jindbayne, en Australie

Voici certains des graffitis les plus sincères et les plus percutants sur le coronavirus

16. Sean « Hula » Yoro – Miami, aux États-Unis

Voici certains des graffitis les plus sincères et les plus percutants sur le coronavirus

17. Angus – Bristol, au Royaume-Uni

Voici certains des graffitis les plus sincères et les plus percutants sur le coronavirus

18. Tyler Street Art – Mumbai, en Inde

Voici certains des graffitis les plus sincères et les plus percutants sur le coronavirus

19. Princesse Täna – Tartu, en Estonie

Voici certains des graffitis les plus sincères et les plus percutants sur le coronavirus

20. Pøbel – Bryne, en Norvège

Voici certains des graffitis les plus sincères et les plus percutants sur le coronavirus

21. Crkshnk – New York, aux États-Unis

Voici certains des graffitis les plus sincères et les plus percutants sur le coronavirus

22. The Rebel Bear – Glasgow, au Royaume-Uni

Voici certains des graffitis les plus sincères et les plus percutants sur le coronavirus