Pour remercier les soignants de l’hôpital de Perpignan, Murielle Marcenac a fleuri leurs voitures le lundi 2 novembre dernier. La femme a déposé des fleurs sur les voitures du personnel afin de les soutenir durant cette deuxième vague de Covid-19.

La fleuriste ne peut malheureusement plus vendre ses produits depuis que des mesures ont été annoncées par le gouvernement. Ses livraisons ont été refusées ou annulées. « J’ai dû prendre une décision et je ne voulais pas gaspiller », a déclaré Mme Marcenac, âgée de 38 ans, au HuffPost. « Plutôt que de pleurer, je me suis dit qu’il fallait donner le sourire aux gens, surtout en ce moment. »

🙏 Un énorme Bravo à Muriel Marcenac de l'entreprise MARCENAC FLEURS de Saint Estève 🙏 qui vient de déposer 400 bouquets…

Posted by Marjorie Pla on Monday, November 2, 2020

Murielle a reçu de nombreux messages de remerciement de la part du personnel soignant. « Ils me remercient pour mon soutien et ma démarche, car en ce moment c’est compliqué », a-t-elle affirmé. « Ils en ont besoin, il faut se soutenir en ce moment et ne pas rentrer dans la colère. »

Murielle poursuit son action dans la ville et a déposé des fleurs à la clinique de Saint-Pierre. Elle compte déposer des fleurs mercredi et jeudi, mais tient à garder le lieu secret pour maintenir l’effet de surprise. Elle sortira du département prochainement s’il lui reste des fleurs en stock.