Cette femme gagne 3 600 € par mois en vendant des vidéos d’elle en train de péter

Une femme mariée, mère de deux enfants, a révélé qu’elle gagnait 4 200 $US (3 600 € ou 5 300 $CA) par mois en vendant des vidéos d’elle en train de péter, une activité étrangement lucrative qu’elle pratique depuis plus de 20 ans.

Cette ancienne agente de voyage de 48 ans, qui utilise le pseudonyme d’Emma Martin, pratique la « flatulence camming » depuis 1999 et facture aujourd’hui 4,99 $ par mois pour que les internautes puissent visionner son contenu exclusif.

Cette femme gagne 3 600 € par mois en vendant des vidéos d’elle en train de péter
SWNS

Sa carrière en ligne est devenue si lucrative qu’Emma, de Rock Hill, en Caroline du Sud, suit un régime alimentaire spécifique conçu pour l’aider à améliorer ses performances. « Je mange beaucoup de salade, d’asperges et d’avocats », explique Emma. « Je mange aussi beaucoup de nourriture mexicaine. L’un de mes plats préférés est la salade de chou et les haricots cuits mélangés. »

Cette mère dévouée prend soin de n’enregistrer ses vidéos que lorsque sa famille n’est pas à la maison, car ses enfants ne savent rien de sa carrière de péteuse. Elle affirme toutefois que son mari est parfaitement au courant de son activité en ligne. « Mon mari est au courant, mais les pets ne l’intéressent pas du tout », dit-elle. « Personne d’autre dans ma famille n’est au courant. Je ne pense pas qu’ils seraient d’accord, mais je suis une femme adulte. »

Emma utilise principalement le site OnlyFans, avec le nom d’utilisatrice @FartinTart, mais elle vend également des vidéos personnalisées à ses abonnés les plus dévoués via Clips4sale et PayPal. Ses clips personnalisés coûtent 7 $ la minute. Emma compte actuellement environ 300 abonnés sur OnlyFans, ce qui lui rapporte 2 400 $ par mois. Elle gagne 1 800 $ supplémentaires grâce aux vidéos personnalisées qu’elle réalise pour ses meilleurs clients.

« La première fois que j’ai entendu parler du fétichisme des pets, je me suis dit : “Beurk, quoi ? Ça ne peut pas être un fétiche”. Mais ensuite, j’ai commencé à le faire. C’est plutôt cool. C’est un fétiche secret, bien caché. »

Quant à ceux qui s’adonnent au fétichisme, Emma affirme que la plupart de ses fans se répartissent en deux groupes sociaux. « La moitié d’entre eux sont des professionnels qui recherchent des vidéos personnalisées dans lesquelles je dis leur nom et fais des choses qu’ils n’osent pas demander à leur femme », a-t-elle révélé. « L’autre moitié est constituée de gars d’une vingtaine d’années qui me suivent simplement sur OnlyFans. »

« J’ai commencé à faire du camming en 1999 alors que je travaillais comme agente de voyage », se souvient-elle. « Je me suis dit : “Si je pouvais acheter une webcam et la payer en un mois, je serais ravie”. Mais très vite, je me suis mise à gagner 1 000 $ par semaine en faisant de la webcam pendant quelques heures seulement. »

Cette femme gagne 3 600 € par mois en vendant des vidéos d’elle en train de péter
SWNS

Son activité secondaire unique est devenue si lucrative qu’en 2005, elle a décidé de quitter son emploi et de se consacrer à la webcam à plein temps. C’est à cette époque qu’elle a rencontré la célèbre fétichiste des pets Lizzy Queen of Farts dans un salon de discussion en ligne et qu’elles ont collaboré sur des contenus gazeux. Emma a ensuite lancé son propre site Web, FartinTart.com, qu’elle a géré de 2007 à 2011.

« C’est en partie grâce au COVID que je suis passée des spectacles en direct à la production de contenu vidéo. J’enregistre une tonne de vidéos quand j’ai la maison à moi seule, donc j’ai toujours quelque chose à publier. »

Emma publie trois vidéos érotiques par jour pour ses abonnés OnlyFans, mais il semble qu’il n’y ait jamais assez de contenu pour les amoureux des pets.