C’est l’histoire d’un homme ordinaire qui a réalisé ses ambitieux rêves architecturaux grâce à la détermination.

Voici Ferdinand Cheval, un facteur français qui a fait beaucoup plus que livrer le courrier.

Un facteur a passé 33 ans à ramasser les cailloux sur sa route pour construire un palais à la main

En fait, il a passé 33 années à construire cette structure étonnante, appelée Le Palais idéal, à Hauterives, en France.

Un facteur a passé 33 ans à ramasser les cailloux sur sa route pour construire un palais à la main

Chaque jour, sur sa route d’environ 30 kilomètres, il ramassait un caillou pour ajouter à son ambitieux projet.

Un facteur a passé 33 ans à ramasser les cailloux sur sa route pour construire un palais à la main

La première idée lui est venue quand il a trébuché sur une pierre.

Un facteur a passé 33 ans à ramasser les cailloux sur sa route pour construire un palais à la main

«Mon pied a trébuché sur une pierre qui m’a presque fait tomber», a déclaré Cheval. «Je voulais savoir ce que c’était… c’était une pierre d’une telle forme étrange que je l’ai mise dans ma poche pour l’admirer à mon aise.»

Ceci est la pierre de forme inhabituelle qui a fait trébucher Mr Cheval et qui, finalement, l’a inspiré à construire Le Palais idéal.

Un facteur a passé 33 ans à ramasser les cailloux sur sa route pour construire un palais à la main

«Le lendemain, je suis retourné au même endroit. J’ai trouvé d’autres pierres, encore plus belles. Je les rassemblai sur place et fus pris de plaisir», dit-il.

Un facteur a passé 33 ans à ramasser les cailloux sur sa route pour construire un palais à la main

Mr Cheval a continué de recueillir des cailloux, d’abord en les plaçant dans sa poche, puis un panier, et finalement une brouette.

Un facteur a passé 33 ans à ramasser les cailloux sur sa route pour construire un palais à la main

«Je me suis dit: puisque la nature est prête à faire la sculpture, je ferai la maçonnerie et l’architecture», a affirmé le facteur déterminé.

Un facteur a passé 33 ans à ramasser les cailloux sur sa route pour construire un palais à la main

Ses choix de conception architecturale ont été inspirés par les différentes cartes postales qu’il délivrait au quotidien, dont les images allaient d’animaux exotiques à un temple hindou.

Un facteur a passé 33 ans à ramasser les cailloux sur sa route pour construire un palais à la main

«Dans un rêve, j’avais construit un palais, un château ou une grotte, je ne peux pas l’exprimer si bien…», explique Mr Cheval. «Je ne l’ai dit à personne de peur d’être ridiculisé et je me sentais ridicule moi-même.»

Un facteur a passé 33 ans à ramasser les cailloux sur sa route pour construire un palais à la main

Après 22 ans, Mr Cheval avait terminé les murs extérieurs, liant les pierres ensemble avec de la chaux, du mortier, et du ciment.

Un facteur a passé 33 ans à ramasser les cailloux sur sa route pour construire un palais à la main

L’homme diligent a consacré les 11 prochaines années à l’intérieur de son palais.

Un facteur a passé 33 ans à ramasser les cailloux sur sa route pour construire un palais à la main

Il a travaillé la nuit avec la lumière d’une lampe à huile pour faire de ses rêves une réalité.

Un facteur a passé 33 ans à ramasser les cailloux sur sa route pour construire un palais à la main

Le Palais idéal a finalement été achevé en 1924 (lorsque Mr Cheval avait plus de 70 ans) et continue d’attirer les visiteurs à ce jour.

Un facteur a passé 33 ans à ramasser les cailloux sur sa route pour construire un palais à la main

Regardez cette vidéo pour une visite rapide du Palais idéal :

Les visiteurs sont toujours les bienvenus au palais, toute l’année. Pour plus d’informations, consultez son site web et Facebook.

Source : Distractify