Après avoir affiché un poste d’agent de protection planétaire, la NASA a reçu d’innombrables demandes d’emploi, mais c’est la lettre d’un petit garçon de 9 ans nommé Jack Davis qui a retenu l’attention de l’agence spatiale américaine.

« J’ai vu presque tous les films sur l’espace et les extra-terrestres qu’il m’était possible de voir », a écrit Jack dans sa lettre. « Je suis vraiment doué aux jeux vidéo. Je suis jeune, alors je peux apprendre à penser comme un extra-terrestre. »

La lettre de Jack est rapidement devenue virale lorsqu’un ami de la famille l’a publiée sur le site Reddit, et quand le directeur de la division des sciences planétaires de la NASA a mis la main sur la lettre, il s’est servi de Twitter pour envoyer une réponse à Jack.

Continuez de défiler pour lire la lettre du petit Jack ainsi que la réponse de la NASA.

Plus d’info : NASA (source)

Jack Davis, un petit garçon âgé de 9 ans, a postulé pour un poste d’agent de protection planétaire à la NASA.

Chère NASA,

Je m’appelle Jack Davis et j’aimerais postuler pour l’emploi d’agent de protection planétaire. J’ai seulement neuf ans, mais je crois que je serais le candidat idéal pour le poste. L’une des raisons, c’est que ma soeur dit que je suis un extra-terrestre. De plus, j’ai vu presque tous les films sur l’espace et les extra-terrestres qu’il m’était possible de voir. J’ai vu l’émission Marvel’s Agents of SHIELD et j’aimerais voir le film Men in Black. Je suis très doué aux jeux vidéo. Je suis jeune, alors je peux apprendre à penser comme un extra-terrestre.

Sincèrement,

Jack Davis

Gardien de la galaxie

Quatrième année

La lettre s’est rendue jusqu’au Dr James L. Green, directeur de la division des sciences planétaires de la NASA, et voici comment il a répondu :

Cher Jack,

J’ai entendu dire que tu es un « gardien de la galaxie » et que tu souhaites devenir agent de protection planétaire pour la NASA. C’est génial !

Notre poste d’agent de protection planétaire est très cool et c’est du travail très important. Il s’agit de protéger la Terre des minuscules microbes lorsque nous rapportons des échantillons de la lune, des astéroïdes et de Mars. Il s’agit aussi de protéger les autres planètes et lunes de nos germes lorsque nous explorons le système solaire de manière responsable.

Nous sommes toujours à la recherche de scientifiques et ingénieurs brillants pour nous aider, alors j’espère que tu étudieras très fort et auras de bonnes notes à l’école. Nous espérons te voir ici à la NASA un jour !

Sincèrement,

Dr James L. Green

Directeur, division des sciences planétaires