Donald Trump quittera l’hôpital aujourd’hui après s’être apparemment remis du Covid-19. Le président a tweeté à ses 87 millions de partisans qu’il se sent « vraiment bien » et leur a dit de ne pas avoir peur du Covid.

M. Trump a écrit : « Je quitterai le grand Walter Reed Medical Center aujourd’hui à 18h30. Je me sens vraiment bien ! N’ayez pas peur du Covid. Ne le laissez pas dominer votre vie. Nous avons développé, sous l’administration Trump, des médicaments et des connaissances vraiment formidables. Je me sens mieux qu’il y a 20 ans ! »

Répondant aux critiques sur sa campagne théâtrale pour ses partisans, M. Trump a écrit : « On rapporte que les médias sont contrariés parce que je suis monté dans un véhicule sécurisé pour remercier les nombreux fans et partisans qui se tenaient devant l’hôpital depuis de nombreuses heures, et même des jours, pour rendre hommage à leur président. Si je ne l’avais pas fait, les médias auraient dit IMPOLI ! »

S’exprimant derrière un bureau de sa suite au Walter Reed Medical Center, M. Trump a déclaré qu’il pensait être « bientôt » de retour au travail, rapporte Le Monde. « Je suis venu ici, je ne me sentais pas très bien, je me sens beaucoup mieux maintenant », a-t-il déclaré. « Nous travaillons dur pour que je revienne. Nous verrons ce qui se passera dans les prochains jours. »

En parlant de sa campagne pour l’élection présidentielle, M. Trump a poursuivi : « Je reviendrai, je pense que je reviendrai bientôt, et j’ai hâte de terminer la campagne comme elle a commencé et comme nous l’avons amorcée, avec le genre de chiffres que nous avons obtenus. »

Le POTUS a ensuite plaisanté en disant que sa femme était « légèrement plus jeune » que lui et qu’elle se rétablissait « très bien ». Dans une déclaration publiée hier, le médecin de Trump a déclaré qu’il se portait bien, mais a averti qu’il « n’était pas encore sorti d’affaire ».

Juste avant la visite à ses partisans, où il était accompagné par différents membres du personnel, l’équipe médicale de M. Trump a signalé que son taux d’oxygène dans le sang avait chuté soudainement à deux reprises ces derniers jours et qu’ils lui avaient donné un stéroïde généralement recommandé uniquement aux personnes très malades.

M. Trump a reçu un médicament antiviral, le Remdesivir, pendant qu’il était traité à l’hôpital.