Les observateurs des élections n’ont trouvé aucune preuve de fraude électorale lors de l’élection présidentielle américaine de 2020. Donald Trump, l’actuel Président des États-Unis, qui sera remplacé par Joe Biden au cours de la nouvelle année, a fait ces déclarations bien avant qu’il ne soit révélé qu’il perdait face à son opposant.

Donald Trump s’est retrouvé dans le pétrin sur Twitter après avoir avancé des allégations de fraude et de « vote illégal ». De plus, lors d’une récente conférence de presse, il a été interrompu par de nombreux réseaux de télévision américains après avoir déclaré « Si vous comptez les votes légaux, je gagne facilement ».

Il n’y a aucune preuve de fraude électorale lors de l’élection présidentielle américaine de 2020, selon les observateurs
AP

Une équipe de 28 observateurs internationaux de l’Organisation des États américains (OEA) a assisté aux élections de 2020. Tous ont déclaré n’avoir vu aucune preuve de fraude ou d’irrégularités de vote, selon AP News.

Les 28 observateurs, de 13 pays différents, ont été envoyés par l’OEA pour observer le processus électoral en Géorgie, en Iowa, au Maryland, au Michigan et à Washington DC dans le cadre de sa « Mission d’observation électorale ».

Il n’y a aucune preuve de fraude électorale lors de l’élection présidentielle américaine de 2020, selon les observateurs
AP

Dans une déclaration publiée le vendredi 6 novembre, l’organisation a écrit que le Président avait « accusé les travailleurs électoraux de fraude électorale, et a réitéré que sa campagne porterait plainte devant les tribunaux ».

Il n’y a aucune preuve de fraude électorale lors de l’élection présidentielle américaine de 2020, selon les observateurs
AP

« Les observateurs de l’OEA déployés dans les États du Michigan et de la Géorgie n’ont été témoins d’aucune des irrégularités susmentionnées », a déclaré l’OEA. Le groupe a ajouté : « Aucune irrégularité grave remettant en cause les résultats obtenus jusqu’à présent n’a été constatée ».

Il n’y a aucune preuve de fraude électorale lors de l’élection présidentielle américaine de 2020, selon les observateurs
AP

La crise sanitaire actuelle a empêché l’OEA d’envoyer une équipe plus importante. Dans la déclaration, elle a expliqué que « la taille du pays et les défis découlant de la pandémie COVID-19 n’ont pas permis à l’OEA de déployer une mission plus importante ou plus dispersée ».

Il n’y a aucune preuve de fraude électorale lors de l’élection présidentielle américaine de 2020, selon les observateurs
AP

L’OEA n’est pas la seule à avoir fait ces constatations. L’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) n’a pas non plus trouvé de preuves de fraude électorale lors des récentes élections et les a décrites comme « compétitives et bien gérées », selon Business Insider.