Des gens partagent les pièges à touristes les plus décevants du monde

Certaines destinations touristiques sont incontournables, mais cela ne veut pas dire que vous les aimerez. Pour en savoir plus sur les pièges à touristes, l’utilisateur Reddit superlemondaze a posé la question suivante sur la plateforme : « Quelle est l’attraction touristique que vous avez visitée et qui ne valait pas le coup ? » À ce jour, la question compte 23 600 votes positifs et 17 200 commentaires, dont beaucoup décrivent pourquoi certains des endroits les plus populaires sont surpeuplés, trop chers et surfaits.

Sachez qu’il existe de nombreuses façons de découvrir des sites cool et moins populaires lorsque vous voyagez. Pour ce faire, vous pouvez suivre les blogues de voyage et les comptes de médias sociaux qui partagent les endroits sous le radar. La connaissance locale est essentielle, donc si vous pouvez trouver des voyageurs qui se spécialisent dans une destination spécifique, vous découvrirez souvent de superbes endroits grâce à leur contenu.

Des gens partagent les pièges à touristes les plus décevants du monde

Le Taj Mahal. Il est entouré de murs de 10 mètres de haut et l’entrée est ridiculement chère par rapport à toute autre attraction en Inde. Si vous êtes à Agra et que vous voulez voir le Taj Mahal, traversez la rivière. Il y a des jardins presque directement en face et il y a un endroit idéal au bord de la rivière avec une vue imprenable sur le Taj Mahal, en particulier au coucher du soleil. Cette expérience est entièrement gratuite et vous n’aurez pas à faire face à la foule.

Des gens partagent les pièges à touristes les plus décevants du monde

Dubaï. C’est la ville la plus dépourvue d’âme et de culture que j’aie visitée. L’étalage éhonté et obscène de bling-bling ne fait qu’ajouter à cette ambiance, et les gratte-ciels et les mégas centres commerciaux finissent tôt ou tard par lasser. Pour couronner le tout, tout ceci a été construit en une nuit par des esclaves.

Selon l’Organisation mondiale du tourisme, les arrivées mondiales de touristes internationaux ont chuté de 73 % en 2020. Les espoirs de reprise pour 2021 ont été entamés par des vagues de nouvelles infections. Mais à mesure que les programmes de vaccination progressent dans le monde, les restrictions sont progressivement assouplies.

Des gens partagent les pièges à touristes les plus décevants du monde

Le pont de verre au-dessus du Grand Canyon. Un vrai piège à touristes. Il faut des HEURES pour y aller depuis Vegas. Ils vous font payer 20 $ pour vous garer dans un désert vide. Ils vous font payer 30 $ par personne pour prendre le bus du parking à l’attraction (c’est comme marcher du parking à un centre commercial). Ensuite, ils vous font payer 30 $ par personne si vous voulez marcher sur le pont. Vous ne pouvez pas prendre de photos ni apporter d’appareil photo sur le pont, mais ils vous en vendront, bien sûr. Il y a un restaurant hors de prix où l’on vous vend de la nourriture en conserve réchauffée au micro-ondes pour une somme faramineuse… ou vous pouvez conduire 5 heures pour retourner à Vegas. Allez-y pour vous faire escroquer !

Des gens partagent les pièges à touristes les plus décevants du monde

La mer Morte. Vous êtes en Israël. Dans le désert. Il fait une chaleur torride, genre 40°C. Vous pensez aller faire un plongeon dans la mer Morte pour vous rafraîchir ? Pas du tout. D’abord, vous devez payer pour passer par un spa afin d’utiliser leurs serviettes, leurs piscines, etc. Ensuite, vous prenez la navette qui vous conduit du spa au rivage. La navette fait environ 8 km par heure sous un soleil de plomb. Pas de brise. Ensuite, vous arrivez sur le rivage de la mer Morte. Vous courez sur le sable qui est si chaud que vous êtes sûr que vos pieds vont brûler. Vous entrez timidement dans l’eau… et c’est comme le bain le plus chaud que vous avez jamais pris de votre vie. L’eau est peut-être à 1°C de l’ébullition. Mais vous vous dites que vous avez fait tout ce chemin, autant profiter pleinement de l’expérience. Alors vous y plongez. C’est une erreur. Chaque pore de votre corps est brûlé par le sel. Si vous avez rasé une quelconque partie de votre corps au cours des trois dernières années, vous sentirez le sel s’infiltrer dans les petites microcoupures et vous brûlerez de l’intérieur. Même votre trou du cul brûle parce que vous avez fait caca et vous vous êtes essuyé au cours de la dernière semaine, donc votre peau est à vif à cet endroit. Et le pire, c’est que lorsque vous décidez que vous en avez assez de cette masse d’eau bouillante, vous devez pratiquement ramper pour en sortir. Et en rampant, vous vous écorchez les genoux sur le fond, là où les roches de sel se sont cristallisées, ce qui déclenche une nouvelle série de douleurs. Maintenant, vous avez chaud, vous êtes collant à cause du sel et chaque centimètre de votre corps vous brûle.

Les entreprises touristiques tentent de rebondir tout en étant suffisamment agiles pour gérer le brusque renforcement des restrictions qui pourrait être imposé en réponse à de futures vagues d’infection et à l’émergence de nouvelles variantes du virus. Espérons que cela apporte plus de transparence au secteur et plus de chances aux voyageurs !

Des gens partagent les pièges à touristes les plus décevants du monde

La Liberty Bell. Vous devez faire une longue queue pour regarder… une cloche. Vous pouvez la voir dans presque toutes les photos de Philadelphie. Et ils ne vous laissent même pas la lécher.

Des gens partagent les pièges à touristes les plus décevants du monde

Le Machu Picchu. Je respecte les Incas pour l’avoir construit. Le vrai problème que j’ai avec le Machu Picchu, c’est la gestion actuelle. Ça coûte très cher, c’est inondé de gens (ils laissent entrer 3 fois la limite pour faire de l’argent) et il est obligatoire d’avoir un guide touristique qui ne vous fera passer que 3 minutes à certains endroits. C’est une mauvaise représentation de l’histoire des Incas pour les gens avec des selfie sticks. Vous devriez plutôt visiter la capitale inca, Cusco, car c’est là qu’ils ont vécu et prospéré. Allez voir Sasqsyhuaman et le temple du soleil Qoricancha. Faites un voyage en sac à dos et vous trouverez des choses incas et préincas partout.

Des gens partagent les pièges à touristes les plus décevants du monde

Si le Louvre est merveilleux, la Joconde a été une grande déception. La peinture elle-même est minuscule et il y a toujours des hordes de gens. Il y a un million de meilleures choses à voir au Louvre.

Des gens partagent les pièges à touristes les plus décevants du monde

Si vous allez à la Grande Muraille de Chine, je vous conseille de ne pas aller dans la section située à Pékin. Elle est très restaurée et touristique. Faites un tour en van à l’extérieur de la ville, jusqu’à la section de Simitai. Là, il y a l’ancienne Grande Muraille, sans foule.

Des gens partagent les pièges à touristes les plus décevants du monde

Tous les Hard Rock Cafe. Sérieusement, les prix sont similaires à ceux d’une bonne chaîne de restaurants, mais la nourriture est comparable à celle d’un fast-food.

Des gens partagent les pièges à touristes les plus décevants du monde

Le London Eye. Ce que vous imaginez : vous êtes emmené dans votre capsule futuriste par des hôtesses de l’air souriantes. Vous vous élevez ensuite doucement au-dessus de l’ancienne ville de Londres. La foule s’estompe tandis que le panorama de la ville s’étend devant vous – une expérience fantastique ! Ce qui se passe réellement : une assistante du service clientèle arrogante vous prend tout votre argent alors que l’on vous fait entrer dans une cabine de verre étouffante avec des dizaines d’autres personnes. Des touristes en sueur vous bousculent pour atteindre les fenêtres avant même que vous n’ayez quitté le sol. Il y a des enfants, et ils crient. Le trajet dure 45 minutes.

Des gens partagent les pièges à touristes les plus décevants du monde

Les parcs Disney. Vous voulez manger ? Soyez prêt à débourser 50 $ par personne par jour. Oh, vous êtes venus pour les manèges ? Profitez des quatre ou cinq manèges que vous ferez, sauf si c’est un jour de grande affluence. Ces jours-là, vous profitez plutôt de deux ou trois manèges.

Des gens partagent les pièges à touristes les plus décevants du monde

L’opéra de Sydney. Les visites sont chères et l’intérieur est un peu décevant. L’extérieur est gratuit et c’est aussi la meilleure partie. Promenez-vous dans le port de Sydney. C’est gratuit et magnifique.

Des gens partagent les pièges à touristes les plus décevants du monde

Times Square et Piccadilly Circus. Il y a les mêmes putains de chaînes de restaurants et pièges à touristes.

Des gens partagent les pièges à touristes les plus décevants du monde

La plage de Waikiki. C’est une plage de béton horrible et bondée, entourée de circulation et de magasins hors de prix. Allez sur n’importe quelle autre plage d’Oahu. Mais la chose la plus cool à faire est de conduire jusqu’à la côte nord, de choisir un endroit sur l’une des nombreuses plages relativement isolées et de profiter du paysage.

Des gens partagent les pièges à touristes les plus décevants du monde

Le mont Rushmore. Il ressemble exactement à toutes les photos que vous avez vues. Il n’est pas facile de s’en approcher. Si vous êtes dans cette région, je vous recommande de donner la priorité à Devil’s Tower. Elle en vaut vraiment la peine.

Des gens partagent les pièges à touristes les plus décevants du monde

Madame Tussauds à Londres. Vous êtes dans une ville remplie d’histoire, de culture et de musées gratuits, mais vous préférez faire la queue pendant des heures et payer une fortune pour aller voir un mannequin de Justin Bieber ?

Des gens partagent les pièges à touristes les plus décevants du monde

Oktoberfest. Beaucoup trop de monde à mon goût. J’ai passé un bien meilleur moment aux fêtes dans les petits villages.

Des gens partagent les pièges à touristes les plus décevants du monde

Bourbon Street, en Nouvelle-Orléans. Ne vous méprenez pas, la nourriture est excellente et je vous recommande d’y aller quand même (Pat O’Brien’s et NOLA Poboys étaient mes préférés). Mais la rue elle-même est sale, sent les égouts et est surchargée de musique rap à tue-tête.

Des gens partagent les pièges à touristes les plus décevants du monde

Plymouth Rock. Personne ne sait si c’est le bon rocher ou même s’il y a eu un rocher.

Des gens partagent les pièges à touristes les plus décevants du monde

La machine à écrire d’Hitler. C’est une machine à écrire, je ne suis pas sûr de ce que j’attendais.

Des gens partagent les pièges à touristes les plus décevants du monde

La tour de Pise. Cinq minutes, une belle photo et vous avez terminé.

Des gens partagent les pièges à touristes les plus décevants du monde

Les pyramides de Gizeh. Les vendeurs agressifs qui les entourent font de cet endroit un cauchemar. Une femme de notre groupe a demandé à un garde de la prendre en photo à côté des pyramides, et le garde a refusé de lui rendre son appareil photo sans recevoir de paiement (je ne me souviens pas du montant, mais se faire extorquer par un homme avec un AK-47 n’est pas une situation idéale). À l’intérieur des tombes elles-mêmes, ça puait la pisse et c’était un vrai cauchemar pour les claustrophobes. Le fait de me faire crier dessus pour acheter des foulards et d’autres trucs en plastique par des marchands vraiment horribles à l’extérieur a complètement ruiné mon expérience.