Alan Joyce, le PDG de Qantas, a déclaré que les personnes qui souhaitent voler à bord de la principale compagnie aérienne australienne devront prouver qu’elles ont été vaccinées contre le coronavirus une fois que celui-ci sera largement disponible.

Joyce estime également que la preuve de la vaccination sera une exigence générale pour de nombreuses compagnies aériennes alors que les choses commenceront à revenir à la normale après la pandémie.

PUBLICITÉ
Le PDG de Qantas déclare qu’un vaccin contre le coronavirus sera nécessaire pour voler
AP

Joyce avait déjà déclaré que les voyages aériens ne reprendraient pas complètement tant qu’un vaccin sûr ne serait pas disponible pour le personnel et les voyageurs, mais il est allé plus loin en disant que cela deviendrait une nécessité pour tous ceux qui souhaitent voyager.

« Nous envisageons de modifier nos conditions générales pour demander aux gens de se faire vacciner avant de monter dans l’avion pour tous les vols internationaux », a déclaré Joyce lors d’un interview à l’émission A Current Affair, selon News.com.au.

Le PDG de Qantas déclare qu’un vaccin contre le coronavirus sera nécessaire pour voler
A Current Affair

Tandis que certains des anti-vaccins pourraient simplement supposer qu’ils peuvent voler avec d’autres compagnies aériennes, Joyce pense que cette règle sera appliquée par tous les transporteurs, et pas seulement par Qantas.

Si ce vaccin est efficace, Joyce a déclaré qu’il s’attend à ce que les voyages internationaux reviennent à un niveau proche de la normale d’ici la fin 2021, mais il a ajouté que l’état de développement du virus ailleurs rendait la chose difficile pour le moment.

Le PDG de Qantas déclare qu’un vaccin contre le coronavirus sera nécessaire pour voler
AP

« Malheureusement, compte tenu de la propagation du virus aux États-Unis et en Europe, nous ne verrons pas les opérations vers ces destinations reprendre pleinement jusqu’à ce qu’un vaccin soit déployé, ce qui est probable vers la fin de 2021 », a déclaré Joyce.

Toutefois, les vols intérieurs ont repris entre Melbourne et Sydney, les liaisons entre la Nouvelle-Galles du Sud et Victoria ayant été rétablies. Cela signifie que Qantas pourrait fonctionner à environ 60 % de ses activités habituelles d’ici Noël.