Avez-vous déjà entendu parler d’un protèle ? Si votre réponse est non, alors préparez-vous à voir l’animal le plus mignon dont vous ignoriez l’existence.

Aussi connu comme loup fouisseur, ce mammifère provient de la même famille que les hyènes, ce qui explique en partie pourquoi ils se ressemblent tant, mais contrairement à leurs cousins, les protèles se nourrissent de termites.

Ils sont originaires d’Afrique australe et orientale, où ils vivent dans des galeries souterraines. Bien souvent, ils ne creusent pas les trous eux-mêmes; ils préfèrent plutôt habiter dans des galeries souterraines abandonnées par d’autres animaux. Ce sont des animaux timides et nocturnes, mais pour conserver leur énergie, ils dorment la nuit et s’alimentent le jour en hiver. Ils ont de longues langues collantes qu’ils utilisent pour manger des milliers de termites. Un protèle peut manger plus de 300 000 termites en une seule nuit ! Les protèles adultes atteignent la taille approximative d’un renard, et comme ce sont des créatures monogames, ils demeurent avec le même partenaire pour leur vie entière. Avons-nous mentionné qu’ils sont incroyablement mignons ? Eh bien, ils le sont !

(source)

Cette petite créature est un bébé protèle.

Les adultes sont tout aussi mignons que les bébés.

Les protèles proviennent de la même famille que les hyènes, mais ces petits gars ont des crêtes iroquoises, ou « mohawks » !

Contrairement à leurs cousins, les protèles se nourrissent de termites.

Ils sont originaires d’Afrique australe et orientale, où ils vivent dans des galeries souterraines.

Les chercheurs croyaient qu’ils étaient des animaux solitaires, mais ils sont très axés sur la famille.

Bien souvent, ils ne creusent pas les trous eux-mêmes; ils préfèrent plutôt habiter dans des galeries souterraines abandonnées par d’autres animaux.

Ils ont de longues langues collantes qu’ils utilisent pour manger des milliers de termites.

Un protèle peut manger plus de 300 000 termites en une seule nuit !

Les protèles adultes atteignent la taille approximative d’un renard.

Comme ce sont des créatures monogames, ils demeurent avec le même partenaire pour leur vie entière.