Adidas s’est affiliée avec une organisation environnementale appelée Parley For The Oceans pour créer une chaussure faite presque entièrement de déchets de plastique et de filets abandonnés en mer.

Le haut des chaussures sera fait de plastiques recyclés et de fibres de filets, tandis que la base sera faite d’autres matières recyclées renouvelables.

Adidas a été accusée de pollution environnementale par Greenpeace dans le passé, donc cette nouvelle stratégie pourrait représenter un changement de direction vers la bonne voie.

Les nouvelles chaussures écologiques d’Adidas sont faites de déchets marins recyclés et de filets saisis.

Adidas crée des chaussures faites de déchets marins et de filets illégaux saisis de braconniers

Les filets abandonnés polluent les océans et peuvent tuer la vie qui s’y trouve.

Adidas crée des chaussures faites de déchets marins et de filets illégaux saisis de braconniers

Certains de ces filets ont été saisis de braconniers par des activistes environnementaux.

Adidas crée des chaussures faites de déchets marins et de filets illégaux saisis de braconniers

Les braconniers ont été suivis pendant 110 jours et 72 km de filets ont été récupérés.

Adidas crée des chaussures faites de déchets marins et de filets illégaux saisis de braconniers

Les filets et les déchets marins sont transformés en des fibres qui peuvent être utilisées dans différents vêtements.

Adidas crée des chaussures faites de déchets marins et de filets illégaux saisis de braconniers

Adidas planifie utiliser les fibres dans ses produits d’ici le début de 2016.

Adidas crée des chaussures faites de déchets marins et de filets illégaux saisis de braconniers

Plus d’infos: adidas.com