Quand le conseil municipal de la ville de Redondo Beach, en Californie, a décidé de tuer l’arbre d’un homme, ce dernier venait peut-être de perdre une bataille, mais il s’apprêtait à gagner la guerre.

L’homme, qui est arboriculteur, a trouvé une façon ingénieuse de venger la mort de son faux-poivrier de 30 ans.

Continuez de défiler pour découvrir ce que l’homme a fait pour se venger. Son histoire a depuis été visionnée plus de 150 000 fois.

Plus d’info : Imgur (h/t)

Quand la ville a tué l’arbre de 30 ans de cet homme, il s’est vengé de la meilleure façon possible

Bonjour,

Je suis arboriculteur. Cela signifie que je suis un professionnel de la culture, de la gestion et de l’étude des arbres. J’adore les arbres. Je crois qu’ils figurent parmi les êtres vivants les plus magnifiques et majestueux de notre planète.

Aujourd’hui, je suis ici pour vous raconter une histoire de mort, nouvelle vie et vengeance. Il y a trois ans aujourd’hui, le conseil municipal de la ville de Redondo Beach, en Californie, a décidé de tuer mon faux-poivrier de 30 ans. Ses racines avaient commencé à pénétrer la chaussée devant ma maison. La ville a remarqué cela et a ordonné la mort de mon arbre. Ils m’ont aussi refilé la facture pour les réparations effectuées sur le trottoir et pour abattre l’arbre.

J’adorais Clyde. Je commence à vieillir, et planter quelque chose qui allait vivre bien plus longtemps que moi était une chose bien spéciale à mes yeux. Je prenais grandement soin de lui. Je drainais le sol, je lui ai donné une béquille lorsqu’il était plus jeune, et je le regardais pousser. Alors que Clyde devenait un individu fort et en santé, étendant son système racinaire et développant un magnifique feuillage, le maire a décidé de déraciner mon enfant bien aimé.

Cher maire Steve Aspel. Vous avez tué mon enfant.

À cause de cela, vous paierez très cher. Il y a deux ans et sept mois, j’ai secrètement planté 45 séquoias sempervirens et 82 séquoias géants dans différents parcs, cours et propriétés d’État un peu partout dans votre ville.

Aujourd’hui, leurs systèmes racinaires mesurent au moins 9 mètres de diamètre, et ils sont déjà profondément ancrés dans le sol. Vous avez peut-être remarqué les arbres qui poussent devant le conseil municipal, ou celui qui est apparu dans votre cour arrière. C’est un séquoia géant, et sa croissance s’accentuera au cours des prochains mois.

Vous avez tué Clyde, mais je l’ai remplacé par plus de 100 géants vivants. Et des géants ils deviendront. Dans quelques années, ils mesureront de 30 à 90 mètres de hauteur et ils vivront plus de 2 500 ans. Le coût pour abattre l’un de ces arbres sera bien plus que 1 500 $… et je vous refile la facture, comme vous l’avez fait avec moi il y a 3 ans aujourd’hui.

Je vous souhaite une belle journée, Monsieur le Maire.

Que votre ville déborde d’arbres et que Clyde repose en paix.

Voici à quoi ressemble un séquoia géant :

Quand la ville a tué l’arbre de 30 ans de cet homme, il s’est vengé de la meilleure façon possible