Flora Borsi est une photographe hongroise qui utilise la photo-manipulation pour créer des images surréelles axées sur l’identité, les relations, les émotions et les rêves.

« Chaque séance photo a été réalisée en 1 heure », affirme Borsi. « Je me suis coiffée et maquillée avant de me photographier, et j’ai ensuite combiné ma photo avec celle de l’animal. Chaque photo-manipulation m’a pris jusqu’à 20 heures. »

Pour son projet, Borsi a tenté d’explorer l’identité humaine et ce qui fait que nous sommes humains, ainsi que la relation entre les animaux et les gens.

Plus d’info : floraborsi.com (h/t)

Une photographe fusionne avec des animaux en remplaçant son œil par les leurs

Une photographe fusionne avec des animaux en remplaçant son œil par les leurs

Une photographe fusionne avec des animaux en remplaçant son œil par les leurs

Une photographe fusionne avec des animaux en remplaçant son œil par les leurs

Une photographe fusionne avec des animaux en remplaçant son œil par les leurs

Une photographe fusionne avec des animaux en remplaçant son œil par les leurs

Une photographe fusionne avec des animaux en remplaçant son œil par les leurs

Une photographe fusionne avec des animaux en remplaçant son œil par les leurs

Une photographe fusionne avec des animaux en remplaçant son œil par les leurs

Une photographe fusionne avec des animaux en remplaçant son œil par les leurs

Une photographe fusionne avec des animaux en remplaçant son œil par les leurs