Le parc national de Kaziranga brille lorsqu’il est question de protéger les rhinocéros, mais la façon dont il s’y prend pour le faire est plutôt inhabituelle. Le parc permet à ses travailleurs de tirer sur des braconniers et les abattre, et ils ont tué 50 personnes jusqu’à présent.

Les rhinocéros sont en sécurité à cet endroit. Il y a cent ans, il ne restait plus qu’une poignée de rhinocéros indiens. Aujourd’hui, le parc en abrite plus de 2 400, ce qui équivaut aux deux tiers de la population mondiale.

Les braconniers tuent les rhinocéros pour leurs cornes, puisque seulement 100 grammes se vendent jusqu’à 6 000 $ USD. Elles sont principalement commercialisées comme remède miracle contre le cancer et la dysfonction érectile, entre autres.

Plus d’info : Kaziranga National Park | Sources : BBC, BoredPanda

Pour protéger les rhinocéros, ce parc national tue des gens – ils ont abattu 50 braconniers jusqu’à présent

Pour protéger les rhinocéros, ce parc national tue des gens – ils ont abattu 50 braconniers jusqu’à présent

Pour protéger les rhinocéros, ce parc national tue des gens – ils ont abattu 50 braconniers jusqu’à présent

Pour protéger les rhinocéros, ce parc national tue des gens – ils ont abattu 50 braconniers jusqu’à présent

Pour protéger les rhinocéros, ce parc national tue des gens – ils ont abattu 50 braconniers jusqu’à présent

Pour protéger les rhinocéros, ce parc national tue des gens – ils ont abattu 50 braconniers jusqu’à présent

Pour protéger les rhinocéros, ce parc national tue des gens – ils ont abattu 50 braconniers jusqu’à présent

Pour protéger les rhinocéros, ce parc national tue des gens – ils ont abattu 50 braconniers jusqu’à présent

Pour protéger les rhinocéros, ce parc national tue des gens – ils ont abattu 50 braconniers jusqu’à présent

Pour protéger les rhinocéros, ce parc national tue des gens – ils ont abattu 50 braconniers jusqu’à présent